Le Vlaams Belang lance des panneaux de circulation anti-charia

Le Vlaams Belang lance des panneaux de circulation anti-charia

22/09/2012 – 08h00
ANTWERP/ANVERS (NOVOpress via Lionel Baland) — Le Vlaams Belang a décidé de conduire une série d’actions « choc » en vue d’ouvrir les yeux des électeurs avant les élections communales, provinciales et de districts du 14 octobre 2012.

En réaction aux émeutes qui se sont déroulées à Anvers le samedi 15 septembre 2012, le Vlaams Belang a tenu une conférence de presse. Le parti dénonce le slogan de la municipalité : « Anvers est à chacun ».

Afin de le faire savoir, le Vlaams Belang a apposé des panneaux de circulation qui ont pour signification : « pas de mosquées de la haine », « pas de sacrifices rituels », « pas de halal », « pas de voile », « pas de langue arabe ».

Pour le Vlaams Belang, il est clair que l’extrémisme musulman et l’islamisation doivent être stoppés. C’est pourquoi Anvers doit être une ville sans charia. Les imams de la haine ne doivent plus être tolérés, les portes doivent être fermées aux musulmans fondamentalistes des autres pays, les abatages rituels doivent être interdits, la vente de produits halals doit être limitée et le néerlandais doit être utilisé dans les mosquées.

Selon une source proche de Filip Dewinter, l’homme fort du Vlaams Belang, les actions « choc » vont s’intensifier avant les élections.

Crédit photo : © Lionel Baland / Vlaams Belang