Maïs OGM : nouvelle confirmation des risques sanitaires

Maïs OGM : nouvelle confirmation des risques sanitaires

21/09/12 – 18h40
PARIS (NOVOpress)
– Une nouvelle étude réalisée par des chercheurs français et mettant en cause l’innocuité à long terme du maïs transgénique NK 603 sur les rats provoque l’inquiétude jusqu’au plus haut niveau du gouvernement.

Cette étude alarmante confirme l’insuffisance des études toxicologiques exigées par la règlementation communautaire en matière d’autorisation de mise sur le marché de produits transgéniques.

En effet, selon les conclusions de l’étude publiée en ligne dans la Revue internationale de toxicologie alimentaire «Food and Chemical Toxicology», des rats nourris pendant deux ans avec un maïs OGM meurent plus jeunes et souffrent plus souvent de cancers que les autres.

Si ces révélations sont confirmées, la France devra alors défendre au niveau européen l’interdiction de ce maïs OGM, ces résultats validant la position de précaution prise par le Gouvernement français sur le moratoire des cultures OGM.