Charlie-Hebdo : Philippe Poutou s’oppose au NPA

Charlie-Hebdo : Philippe Poutou s’oppose au NPA

21/09/2012 — 17h30
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
Dans le petit monde des trotskistes, les caricatures publiées par l’hebdomadaire de gauche, Charlie-Hebdo, font débat. Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a publié hier un communiqué de presse dans lequel il accuse Charlie-Hebdo de « participer à une agitation démagogique et à l’imbécillité réactionnaire du choc des civilisations ». Il est loin le temps où le parti brocardait « l’opium du peuple » !

Charlie-Hebdo : Philippe Poutou s’oppose au NPAEn désaccord avec son parti, Philippe Poutou (photo), ouvrier à Blanquefort (banlieue de Bordeaux) et ancien candidat aux élections présidentielles (1,15%) a quant à lui un avis différent. Bien qu’annonçant vouloir combattre « l’islamophobie » (en quoi il serait illégitime d’avoir peur de l’islam ?), ce dernier soutient « la liberté d’expression et le droit à la caricature de Charlie Hebdo ».

Si la publication de dessins visant le « prophète » Mahomet est profondément stupide, l’on peut aisément constater que toutes les religions ne sont pas sur un pied d’égalité. Le blasphème tel qu’il est considéré aujourd’hui ne s’applique qu’aux revendications juives et musulmanes. La religion chrétienne et les attaques qu’elle subit ne sont jamais évoquées.

Quel grand média s’indigne de la profanation quasi quotidienne en France de cimetières et d’églises catholiques ? Il y a exactement un an, une pièce de théâtre brocardait le Christ dans lequel celui-ci était recouvert de merde, on parlait alors « d’art » et on invoquait « la liberté d’expression ». Ce deux poids, deux mesures, devient insupportable.

Crédit photo : Photothèque Rouge/JMB, via Wikipédia, libre de droits sous réserve de mentionner l’auteur.