Syrie : l’Arabie saoudienne s’inquiète d’un revirement américain

Syrie : l’Arabie saoudienne s’inquiète d’un revirement américain

19/09/2012 — 15h45
RYAD (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) —
Le quotidien saoudien Al-Watan (copie de sa page d’accueil en Une), proche du pouvoir royal, a évoqué l’éventualité d’un retournement de la politique étrangère américaine suite au meurtre de l’ambassadeur états-unien en Libye.

Les mêmes groupes de djihadistes que le gouvernement américain soutient et arme par ailleurs en Syrie ont attaqué son ambassade à Benghazi. Le journal saoudien pointe du doigt ce paradoxe et en tire les conséquences logiques. Il craint que les Etats-Unis ne cessent de soutenir les djihadistes islamistes dans leur agression contre la Syrie et son gouvernement.

La presse saoudienne étant totalement soumise au gouvernement royal de la famille Saoud, cet article n’est pas anodin. Il signifie que les Saoud s’inquiètent officiellement d’une telle éventualité, peut-être en vue de la prévenir. Mais la politique étrangère américaine échappant souvent à toute logique, les gérontes de Ryad n’ont que peu de soucis à se faire.