Menaces islamiques sur la Bulgarie

Menaces islamiques sur la Bulgarie

19/09/2012 –   08h00
PAZARDJIK (NOVOpress) – 
L’Europe de l’est doit faire face, comme à l’ouest, à une islamisation accélérée. Treize musulmans bulgares comparaissaient mardi matin devant le tribunal de Pazardjik, accusés de propagation d’islamisme « radical ».

Imams, muftis, enseignants… ils sont suspectés d’appartenir à l’organisation al-Waqf al-islami, dont le siège est en Arabie Saoudite.

La justice bulgare leur reproche d’avoir prôné de mars 2008 à octobre 2010 leur idéologie islamique visant à l’établissement d’ «un Etat du califat », lors de prières dans les mosquées, de conférences et de réunions dans des bars des régions de Smolian (sud), Blagoevgrad (sud-ouest) et Pazardjik. Le verdict sera connu à la fin octobre. Mais le Conseil musulman supérieur, organe dirigeant de la religion musulmane en Bulgarie, dénonce déjà des « obstacles à la tolérance religieuse en Bulgarie, créés par une islamophobie croissante sur un plan général ». Un discours bien huilé. Il permet de légitimer l’implantation d’une religion totalitaire et étrangère aux racines de l’Europe, au nom de la lutte contre « l’islamophobie ».

Photo : Une mosquée en Bulgarie. Crédit photo : Jordan and Marisa Magnuson, via Flickr (cc)