Italie : vers l'interdiction des transactions en liquide de plus de 50 euros

Italie : vers l’interdiction des transactions en liquide de plus de 50 euros

18/09/2012 – 14h00
ROME (NOVOpress) — Après l’interdiction de retirer à la banque plus de 1.000 euros en liquide, l’Italie s’apprêterait à franchir une nouvelle étape sur le chemin du contrôle absolu des transactions effectuées par les individus.

En effet, une loi a été déposée devant le parlement visant à interdire toute transaction en liquide d’un montant de plus de 50 euros. Au-delà, seul l’usage de la carte bancaire électronique serait accepté. Le gouvernement a annoncé qu’il souhaiterait que cette mesure soit appliquée dès 2013.

Prévue au prétexte de la lutte contre le blanchiment d’argent, le travail au noir et l’économie parallèle, cette nouvelle mesure coercitive représenterait également un moyen supplémentaire de contrôle de la population, désormais encore plus étroitement « traçable » dans toutes ses activités quotidiennes. Pour certains observateurs, elle représente également une étape vers la suppression pure et simple de l’argent liquide au profit des transactions uniquement électroniques.

Alors que l’oligarchie financière jongle avec les milliards dans la plus parfaite opacité et la plus totale impunité, le « vulgum pecus » voit ainsi Big Brother resserrer son emprise et les banques, qui ont pourtant démontré depuis le début de la crise leur irresponsabilité voire leur malhonnêteté, obtenir encore un peu plus de pouvoir.

Crédit photo : Ghirigori Brauman via Flickr (cc)