Nombreuses arrestations après une manifestation de musulmans devant l’ambassade des Etats‑Unis

17/09/2012 — 15h45
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) —
Une prière publique musulmane presque devant l’Elysée tel était le spectacle que les touristes pouvaient contempler samedi à Paris. Plus de cent cinquante personnes proches de milieux salafistes ont été interpellées samedi. Elles ont pris part à une manifestation (vidéo ci-dessous) non déclarée près de l’ambassade américaine et du ministère de l’Intérieur. Quatre policiers ont été blessés au cours de la manifestation.

Candidat à la présidence de l’UMP Jean‑François Copé sur TFI dimanche a déclaré souhaiter « Que toute la lumière soit faite sur les raisons qui peuvent expliquer qu’une telle manifestation non autorisée se soit tenue à quelques mètres de l’Elysée ». De son côté sur France 2 le ministre de l’Intérieur Manuel Valls (photo) précisait « Il n’y avait pas que des jeunes mais aussi des petits groupes agissant que nous connaissons dans nos quartiers, qui prônent un islamisme radical ». Le Premier ministre a annoncé vouloir faire preuve de fermeté. Le Parquet a ouvert une enquête.

Le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, qui s’exprimait sur i>Télé , a lui jugé « assez grave » que des salafistes aient « réussi à mobiliser quelques centaines de personnes » à Paris.

La préparation de la manifestation sur Tweeter. Copie d’écran. Pour agrandir l’image cliquer sur elle.
Nombreuses arrestations après une manifestation de musulmans devant l’ambassade des Etats‑Unis

Publié le