L'Union internationale des ulémas musulmans attaque violement Benoît XVI

L’Union internationale des ulémas musulmans attaque violement Benoît XVI

15/09/2012 – 08h00
BEYROUTH
(NOVOpress) –  La visite de Benoît XVI au Liban se terminera dimanche matin par une messe solennelle sur une esplanade en plein air sur le front de mer, le City Center Waterfront de Beyrouth, devant plus de 70 000 personnes. Un groupe d’ulémas dirigé par le cheikh Youssef al-Qaradaoui, profite de ce voyage pour exiger du pape qu’il présente « ses excuses aux musulmans ». L’Union internationale des ulémas musulmans basée au Qatar, « demande au pape de s’excuser auprès des musulmans pour les propos qu’il a tenus en Allemagne, comme il s’est excusé auprès des Juifs ». Le communiqué fait référence au discours que le chef des catholiques avait prononcé en 2006 à Ratisbonne (sud de l’Allemagne), une réflexion sur l’islam et la violence.

Les dignitaires musulmans, avec arrogance, rappellent « avoir déjà demandé au pape des excuses pour son discours », ce « qu’il n’a pas fait ». Le déplacement de Benoît XVI au Liban est également dans le viseur islamique, accusé de vouloir « attiser le feu de la sédition entre les fils d’un même pays », dans une allusion notamment aux chrétiens et aux musulmans libanais. Des diatribes déplacées alors que l’islamisation progresse au Proche-Orient suite aux printemps arabes, menaçant la survie des chrétiens dans la région. Mais peu de voix musulmanes s’élèvent pour dénoncer cette épuration religieuse.

Crédit photo : Marek Kośniowski, via Wikipédia (cc)