Pour Claude Guéant, les Roms développent une « criminalité extrêmement cruelle »

Pour Claude Guéant, les Roms développent une « criminalité extrêmement cruelle »

14/09/2012 – 10h00
PARIS (NOVOpress) –
  Claude Guéant (photo) a déclaré jeudi qu’il ne fallait pas inciter des minorités « très criminogènes » d’origine roumaine ou bulgare, à s’ancrer en France. Traduction : l’ancien ministre de l’Intérieur vise les Roms. « Nous savons que ce sont des minorités très criminogènes, d’une criminalité extrêmement cruelle d’ailleurs, parce qu’elle utilise beaucoup les enfants », ajoute l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy.

« Il n’y a qu’une seule solution : dissuader la venue de ces personnes et les renvoyer chez elles. Et les problèmes d’intégration, qui sont bien réels, ils doivent être traités dans leurs pays d’origine », a demandé l’ex-secrétaire général de l’Elysée. Des propos très démagogiques car l’ex-gouvernement de Nicolas Sarkozy n’a jamais lutté efficacement contre les méfaits des Roms, détestés en Roumanie et Bulgarie. A titre d’exemple, les « petites voleuses » du métro parisien, issues du gang Hamidovic, avaient toutes été remises en liberté fin 2010…

Crédit photo : UMP Photos via Flickr (cc)