La police du Bade-Wurtemberg lance un site Internet qui appelle à dénoncer "l’extrémisme de droite"

La police du Bade-Wurtemberg lance un site Internet qui appelle à dénoncer “l’extrémisme de droite”

10/09/2012 — 14h00
STUTTGART (NOVOpress via Lionel Baland) — En Allemagne, l’office criminel du Land de Bade-Wurtemberg a lancé un site Internet qui appelle à dénoncer l’“extrémisme de droite”.

Voici une traduction du texte contenu sur ce site :

“Aidez dans le combat contre l’extrême-droite ! Nous garantissons votre anonymat.

L’extrémisme de droite, sous ses nombreuses formes, est dirigé contre les principes constitutionnels de la République Fédérale Allemande et est ainsi un grand danger pour la société. Ainsi en novembre 2011, les organes de sécurité et le peuple ont appris que depuis des années, un groupe terroriste jusque-là inconnu, le NSU (Nationalsozialistischer Untergrund), a commis des actes criminels graves. À côté de ces faits lourds, il existe des incidents significatifs au cours desquels des personnes sont discriminées en raison de leur race ou origines.

Il existe assez de raison de s’engager activement pour la défense de la démocratie et le combat contre l’extrémisme de droite afin de promouvoir au sein de notre société une vie paisible incluant toutes les personnes. Afin d’éviter d’autres faits de violence ou des activités extrémistes du même genre, nous sommes à l’écoute de vos informations. Souvent, les personnes isolées n’osent pas communiquer les informations de peur de subir des désagréments.

Cette plateforme de communication sécurisée doit permettre d’écarter de tels scrupules. Ainsi vous pouvez donner votre avis de manière anonyme. Jusqu’à présent les informations atteignaient le parquet par la voie postale ou le téléphone. Ainsi, les questions en retour étaient impossibles ou limitées. Dans de nombreux cas, la constatation des faits est une condition indispensable pour l’exécution avec succès par la police de mesures appropriées.

Seulement avec votre aide, les activités d’extrême-droite peuvent être connues à temps, des enquêtes sur les auteurs et les organisations conduites et l’apparition d’autres dommages évitée.”