Faits & Documents n°341 du 1er au 15 septembre 2012. Portrait : Jean-Jacques Augier

Faits & Documents n°341 du 1er au 15 septembre 2012. Portrait : Jean-Jacques Augier

Le nouveau numéro de Faits & Documents du 1er au 15 septembre 2012 vient de paraître, avec comme portrait Jean-Jacques Augier. Extrait.

Nul ne le connaît, hormis les initiés. À la fois polytechnicien et énarque issu de la fameuse promotion Voltaire de l’Ena (celle de François Hollande, Ségolène Royal, mais aussi Michel Sapin, Dominique de Villepin, Henri de Castries ou Jean-Pierre Jouyet), ce très discret homme d’affaires, qui avait failli, en 1996, mettre la main sur la CGA-CGM, n° 2 mondial du transport de marchandises par conteneurs, est l’un des plus proches amis du nouveau président de la République. Cette figure du milieu homosexuel parisien a été son trésorier de campagne, au titre de président de l’Association de financement Répondre à gauche avec François Hollande (22 millions d’euros), alors même qu’il n’a jamais milité au Parti socialiste (mais juste deux ans au parti radical de gauche). Pour disparaître à nouveau dans la coulisse ensuite…

[divider_1px]

« Le hollandais montant. »
Le Nouvel observateur, 19 juillet 2012.

« Ce gay revendiqué – ”être ouvertement homo, ça vous classe un peu à part”. »
M, le Magazine du Monde, 26 mai 2012.

« Augier […] est un baroque […] Chaque fois, il remet sa fortune sur le tapis vert de ses passions. Ça passe ou ça casse. La plupart du temps, ça passe et les nouvelles aventures d’Augier prennent un tour nouveau. Hollande est son ami. Cela fait plus de trente ans que cela dure. »
Le Nouvel observateur, 19 janvier 2012.

« Derrière l’X et le businessman se cache un homme engagé qui se définit comme “deloriste”, et qui assume les fonctions de secrétaire national du Parti des radicaux de gauche. »
Les Échos, 10 avril 2001.

Le nouveau numéro de Faits & Documents du 1er au 15 septembre 2012 vient de paraître, avec comme portrait Jean-Jacques Augier. Extrait.Né le 23 octobre 1953 à Lyon VIe, Jean-Jacques Augier est le fils d’un ingénieur, Jean Augier, et de Céline Dumoulin. Passé par le Lycée du Parc de Lyon, ce polytechnicien (1973) est également ancien élève de l’Ena, étant sorti cinquième de la promotion Voltaire (1978-1980), deux rangs devant Hollande. Une promotion tout à fait exceptionnelle, où ont fleuri les grandes et très grandes carrières. Elle a même suscité un téléfilm en deux parties, L’École du pouvoir de Raoul Peck (2009). Il sera intéressant de voir, dans les prochains mois et années, l’évolution de la carrière des énarques de cette promotion…

On y trouve l’UMP Raymond-Max Aubert, qui sera l’adversaire politique de Hollande en Corrèze, l’ancien ministre UMP de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, Pierre Mongin, le PDG de la RATP, Claire Bazy-Malaurie, membre du Conseil constitutionnel, Loïc Armand, président de L’Oréal, Jean Gaeremynck, président de l’Ofpra (réfugiés et apatrides) et ancien directeur de cabinet de Pierre Méhaignerie à la Justice, Yvon Robert, député-maire PS de Rouen, le directeur financier des Banques populaires-Caisses d’épargne Nicolas Duhamel, la directrice des affaires générales de LCL Agnès de Clermont-Tonnerre, Jérôme Bédier, secrétaire général de Carrefour, le patron du service « carrières » de l’Ena Gilles Marchandon, Jean-Yves Colin, directeur au Crédit agricole, le directeur de l’Agence française de développement et ancien directeur de la Monnaie de Paris Dov Zérah, le directeur des affaires publiques de Total Hubert Loiseleur des Longchamps, etc.

On y trouve également pas moins de trois préfets de région (Michel Cadot en Bretagne, Christian Decharrière en Franche-Comté, Michel Delpuech en Picardie), trois préfets de département (Michel Jau dans les Yvelines, Pierre Dartout dans le Val-de-Marne, Pierre Bayle dans l’Aisne) et deux ambassadeurs (Philippe Thiebaud au Pakistan et Philippe Etienne, représentant de la France auprès de l’Union européenne à Bruxelles).

C’est dans cette promotion Voltaire que le nouveau président de la République a d’ailleurs largement puisé pour former son cabinet et les ministères. On peut ainsi citer Sylvie Hubac, directrice de cabinet à l’Élysée (ancienne des cabinets Rocard et Lang, épouse du patron de Vallourec Philippe Crouzet qui émarge à 3…

Lire la suite : abonnez-vous à Faits & Documents, Lettre d’informations confidentielles d’Emmanuel Ratier – Abonnements France métropolitaine : 78 euros / an. Abonnements étranger et outre mer : 93 euros / an. En savoir plus : www.faitsetdocuments.com

Photo en Une : Crédit Parti Socialiste (cc) via Flickr