Syrie, Pussy Riot, cause animale : Poutine ne lâche rien !

Syrie, Pussy Riot, cause animale : Poutine ne lâche rien !

07/09/2012 – 08h00
MOSCOU (NOVOpress) –
Vladimir Poutine vient d’accorder une interview à la chaîne d’information Russia Today. Le président russe a déploré le soutien des occidentaux aux islamistes en guerre contre Bachar al-Assad en Syrie. « Aujourd’hui, quelqu’un utilise des combattants d’Al Qaïda ou des gens d’autres organisations qui partagent ses visées extrémistes pour atteindre leurs objectifs en Syrie. Il s’agit d’une politique très risquée et inconséquente », a regretté le dirigeant russe. Selon lui, les Etats-Unis pourraient aussi bien « ouvrir les portes de Guantanamo et laisser tous les détenus aller combattre en Syrie. C’est la même chose ».

Au sujet des trois gauchistes du groupe Pussy Riot, récemment condamnées pour avoir profané la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou, Vladimir Poutine a rappelé que « L’Etat a l’obligation de protéger les sentiments des  croyants ». Enfin, grand défenseur de la cause animale, mercredi après-midi, l’hôte du Kremlin a volé en deltaplane dans le nord de la Sibérie en compagnie de grues. Opération s’inscrivant dans le cadre d’un projet de sauvegarde de ces grands échassiers intitulé « Le vol de l’espoir ». Par le passé, Vladimir Poutine s’était également engagé en faveur des baleines blanches bélugas, des léopards des neiges ou encore des bébé phoques, à la grande satisfaction de deux icônes de la défense des animaux : Brigitte Bardot et Pamela Anderson.

Crédit photo : www.kremlin.ru via Wikipédia (cc)