Rixe entre « gens du voyage » dans une école de Parempuyre

Rixe entre « gens du voyage » dans une école de Parempuyre (Gironde)

07/09/2012 — 08h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) — Trois personnes issues de la communauté des gens du voyage ont été interpellées mardi après-midi dans le cadre d’une fusillade survenue dans une cour d’école à Parempuyre (Gironde).

Un père de famille, venu attendre sa fille, a été brutalement pris à partie par deux hommes sur le parking situé devant l’école. Le ton est monté, des coups ont été échangés, un couteau et une arme de poing, sortis.

Un voisin qui habite en face de l’école a été témoin de la scène. « Le premier a pris le couteau, lui a ouvert l’oreille, la joue. Son fils, je pense, est arrivé. Il a pris un fusil, il est rentré en courant dans l’école et il a tiré en l’air juste à l’entrée du portail. Tout le monde a hurlé et s’est couché », a-t-il raconté au micro d’Europe 1.

L’homme agressé a alors couru se réfugier dans le hall de l’école. Un de ses deux agresseurs s’est saisi d’un fusil à pompe qu’il avait dans sa voiture. Ainsi armé, il est entré dans la cour de l’école et a fait feu. «Une première fois en l’air, une seconde fois en direction de l’école», selon Philippe Jaegle, substitut du procureur de la République de Bordeaux venu sur place.

Les trois protagonistes de cette rixe, deux âgés d’une cinquantaine d’années et un d’une trentaine d’années, appartiennent aux gens du voyage. Ils font partie des familles sédentarisées à Parempuyre.

Crédit photo : DR.