Mariage maghrébin : sanction légère pour avoir paralysé le périphérique parisien

31/08/2012 – 14h00
PARIS (NOVOpress) –
Les mariages maghrébins sont une véritable plaie pour la tranquillité et la sécurité des Français. Pourtant, un homme qui avait bloqué fin juin avec un cortège de véhicules le périphérique parisien, a bénéficié d’une peine très légère jeudi. Il a été condamné par le tribunal de grande instance de Paris à verser une amende de 1 400 euros et a écopé seulement de quatre mois de suspension du permis de conduire. Il risquait jusqu’à deux ans de prison et 15 000 euros d’amende.

L’affaire remonte au 29 juin dernier. En fin d’après-midi, la police repère cinq véhicules, dont trois sportives de luxe, arrêtées en pleine voie : les occupants sont en train de danser sur le bitume et bloquent des centaines d’automobilistes en cette veille de week-end. Interrogé sur Europe 1, le commissaire Rault, en charge de la circulation dans la capitale, témoigne :  « Ce sont plusieurs véhicules de luxe qui sont loués pour l’occasion. Ces gens qui font ralentir sont plutôt agressifs et peuvent menacer les autres usagers. Enfin, quand les véhicules de police interviennent pour les intercepter, ces personnes n’hésitent pas à prendre des risques en zigzaguant et en adoptant une conduite dangereuse ». Sur la route aussi, les racailles veulent faire la loi.

Crédit photo : DR.

Publié le