Une nouvelle crise alimentaire menace-t-elle la planète ?

Une nouvelle crise alimentaire menace-t-elle la planète ?

26/08/12 — 17h00
PARIS (NOVOpress)
La sécheresse exceptionnelle qui sévit aux États-Unis et l’absence de précipitations en Europe de l’Est suscitent aujourd’hui les plus vives inquiétudes quant à l’avenir alimentaire de la planète.

La Banque mondiale s’est aujourd’hui déclarée préoccupée par l’impact de l’augmentation drastique des prix des denrées alimentaires sur les pays pauvres, qui sont très vulnérables aux hausses des prix de ces produits. Parallèlement à cette volatilité des prix alimentaires mondiaux, la faiblesse des stocks et diverses alertes sur la sécurité alimentaire dans certaines régions d’Afrique de l’Est et de l’Ouest assombrissent encore un peu plus l’horizon.

Cette situation met notamment en exergue la faiblesse des mécanismes d’alerte dont disposent les Etats et les organismes internationaux ainsi que la fragilité d’un système entièrement ouvert et mondialisé, où les cultures locales vivrières ont été largement abandonnées au profit d’achats sur le marché international et donc d’une toujours plus forte dépendance extérieure. « Nous ne pouvons certes prévoir l’imprévisible mais nous pouvons — ou plutôt, nous devons — mieux nous y préparer. Si nous voulons prévoir et anticiper une crise, nous devons notamment pouvoir identifier les vrais signaux d’alerte et élaborer la riposte adéquate au moment opportun », explique notamment la Banque Mondiale.

Crédit photo : destempsanciens via Flickr (cc)