Une nouvelle chrétienne risque la peine de mort au Pakistan

Une nouvelle chrétienne risque la peine de mort au Pakistan

23/07/2012 –  20h00
ISLAMABAD (NOVOpress) – 
Une nouvelle fois, une chrétienne est menacée de mort au nom de l’islam au Pakistan. Une jeune chrétienne pakistanaise, atteinte de trisomie 21, est en prison depuis plusieurs jours. Elle est accusée de blasphème contre l’islam et risque la peine de mort. La police a arrêté la semaine dernière à Islamabad la petite Rimsha qui aurait été vue en public tenant des pages brûlées sur lesquelles se trouvaient des versets du Coran et d’autres textes islamiques.

« Rimsha Masih est trisomique et c’est une fillette. Elle n’est pas responsable », a précisé Paul Bhatti (photo), le ministre catholique des Minorités. La mère de l’enfant a assuré que sa fille ne savait pas qu’elle jetait des pages du Coran : « Les enfants ne vont pas à l’école et ils ne savent pas lire », a-t-elle ajouté. De plus, personne n’a vu la fillette handicapée brûler le livre. Mais le président Asif Ali Zardari a promis que la loi du blasphème sera appliquée.

Cette initiative n’a pas calmé la fureur des musulmans. Des manifestations ont bloqué l’accès au centre de la capitale et environ 800 chrétiens ont dû fuir le quartier où l’affaire s’est déroulée. En novembre 2010, Asia Bibi, une chrétienne, mère de cinq enfants, a été condamnée à mort pour blasphème. Elle attend son sort en prison. Les hindous sont également persécutés  (conversions forcées, enlèvements, extorsions…). En 2012, plus que jamais, l’islam tue des innocents.

Crédit photo : HazteOir.org via Flickr (cc)