Syrie : la droite française enterre le gaullisme

Syrie : la droite française enterre le gaullisme

13/08/2012 — 19h00
PARIS (NOVOpress) — Charles de Gaulle doit se retourner dans sa tombe. En effet, trois de ses héritiers supposés, et non des moindres, tombent dans l’atlantisme le plus absolu. Jean-François Copé, François Fillon et même Dominique de Villepin pressent François Hollande d’intervenir en Syrie contre Bachar El Assad. Et n’oublions pas les dernières déclarations de Nicolas Sarkozy.

François Fillon, dans une tribune au Figaro, défend non seulement le bilan très atlantiste de la présidence de Nicolas Sarkozy (notamment le retour définitif dans l’Otan), mais enjoint surtout François Hollande d’aller en Russie pour faire plier Vladimir Poutine. Il est bien loin le temps où De Gaulle voulait une politique étrangère française et européenne indépendante de l’atlantisme et se rapprochant de la Russie.

Quant à Dominique de Villepin (désormais stipendié par le Qatar), qui s’était illustré en 2003 contre l’invasion militaire de l’Irak au Conseil de Sécurité de l’ONU, il est partisan d’un option militaire contre Bachar El Assad pour… faire avancer la diplomatie. Il prône également de faire pression sur la Russie et la Chine.

Crédit photo : Véronique PAGNIER/Wikipédia (cc)