Université d'été du Médef 2012 : un petit chef-d'oeuvre de politiquement correct sur l'« intégration »

Université d’été du Médef 2012 : un petit chef-d’oeuvre de politiquement correct sur l’“intégration”

02/08/2012 — 15h30
PARIS (via Polémia) — Dans la torpeur de l’été, Polémia a reçu une invitation du Médef (dirigé par Laurence Parisot, photo ci-dessus) à son université d’été de fin août 2012. Son thème : « Intégrer ». Un petit chef d’œuvre de politiquement correct qui ne risque pas de déplaire au gouvernement socialiste et qui souligne au passage le rôle néfaste de l’oligarchie patronale dans le politiquement correct et la promotion de la Novlangue. Ce thème rappelle aussi la responsabilité des institutions patronales dans l’immigration et la « discrimination positive », avec un côté dérisoire : cela fait trente déjà qu’on débat en France de « l’intégration » et les faits montrent qu’à l’exception de quelques individualités c’est un échec manifeste. Reste qu’un thème aussi conformiste qu’« Intégrer » plaira sûrement aux médias, mais, si l’on en croit le Canard enchainé du 25 juillet qui annonce un « bide », un peu moins aux… vrais entrepreneurs. La pièce à conviction : un chef-d’œuvre de guimauve.

Crédit photo : Médef (cc)