JO : une athlète grecque exclue pour humour sur l’immigration de masse

JO : une athlète grecque exclue pour humour sur l’immigration de masse

27/07/2012 — 10h00
LONDRES (NOVOpress) — Paraskevi Papachristou (ci-dessus) ne pourra pas représenter son pays aux Jeux olympiques à Londres. Qualifiée pour le triple-saut, elle a été exclue mercredi après avoir publié un commentaire jugé raciste sur Twitter. « Avec tant d’immigrés africains en Grèce… Au moins les moustiques du Nil occidental mangent de la nourriture locale ! », a rédigé avec humour sur internet l’athlète grecque de 23 ans.

 « Les Jeux étaient mon rêve. Est-ce possible que je ne respecte pas les idéaux du mouvement olympique ? », a déclaré Paraskevi Papachristou. La réponse est négative, puisque le comité olympique grec a exclu son athlète. « Apparemment, elle a vraiment contrevenu aux principes olympiques et à la Charte et si elle a transgressé ces principes, nous soutiendrons le comité olympique grec », a déclaré Mark Adams, directeur de la communication du CIO (Comité international olympique).

Une organisation soucieuse comme l’UEFA de sanctionner toute contestation remettant en cause une vision cosmopolite de l’actualité. Le tweet de Paraskevi Papachristou, qu’ABC News présente comme sympathisante de l’Aube dorée, est pourtant révélateur d’un ras-le-bol des Européens à l’égard de l’immigration de masse. Mais les élites, qu’elles soient sportives, économiques ou politiques, ne pourront pas rester sourdes éternellement à l’aspiration des Européens de vivre ensemble en paix chez eux.

Crédit photos : DR