Un bijoutier mis en examen pour homicide volontaire après avoir riposté contre son agresseur

[Màj] Un bijoutier mis en examen pour homicide volontaire après avoir riposté contre son agresseur

23/07/2012 — 11h10
Via 20 minutes.fr Des mots de soutien ont été placardés sur le commerce du bijoutier parisien qui a tué jeudi un homme ayant entrepris de braquer son commerce, a constaté ce dimanche un journaliste de l’AFP. « On aurait tous fait comme vous », « Merci. Ras le bol de la racaille », « Bravo pour votre courage », « Ce que vous avez fait est juste et courageux », pouvait-on notamment lire (…). Un appel à signer une pétition de soutien a également été affiché.

22/07/2012 — 12h00
PARIS (NOVOpress) — Tremblez braves gens. Vous voulez défendre votre bien ou vos proches ? Sachez bien que la légitime défense vous est interdite. C’est la douloureuse leçon qu’un bijoutier parisien retiendra après avoir riposté contre un délinquant qui voulait braquer son commerce.

Le bijoutier, ayant fait usage d’une arme à feu – le délinquant le braquant en étant armé – et après avoir été frappé par le braqueur – qui agissait en plein jour –, a été mis en examen pour homicide volontaire et placé sous contrôle judiciaire.

La défense du bijoutier a indiqué qu’elle allait tout faire pour prouver la légitime défense, d’autant que le commerçant avait un permis de détention d’arme, qu’il gardait son arme dans son coffre-fort et que surtout il a lui-même appelé les services de police.

Crédit photo : Edmond/Wikipédia sous licence CC