Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

[box]Le samedi, une revue de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio du Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

FRANCE

Le quotidien Le Monde, candidat aux prochains Bobards d’or

Vendredi avant-dernier, Kylian, 13 ans, était froidement assassiné par un garçon de 16 ans dans l’enceinte d’un collège de Rennes. Ce fait divers, tragique, aura été l’occasion d’un festival de désinformation. A propos de cet assassinat, les médias du système (La Croix, 20mn, France-soir, Ouest-France, etc., ont parlé à l’unisson d’une « bagarre » entre collégiens, reprenant les termes d’une dépêche AFP.

La vérité, telle qu’elle s’est fait jour à travers les témoignages publiés sur les réseaux sociaux, est que l’assassin, qui pratiquait les sports de combat, terrorisait ses « camarades » du haut de ses 1m80, ce que la grosse presse a traduit par cette formule sibylline : « Il jouait de sa stature athlétique pour en imposer aux autres collégiens ». Le Monde nous dit, parlant de la victime et de son meurtrier, je cite, que « leurs regards se sont croisés ».

Bel exercice de Novlangue, souligne le site Polemia.com. La vérité est que Kylian est mort parce qu’il n’a pas baissé les yeux devant son assassin. Autre désinformation : il a fallu plus de 48h pour que lesdits médias fassent allusion à ce qu’on pouvait lire partout sur Internet : l’assassin est le fils de réfugiés politiques tchétchènes et il est musulman. Toute la journée de dimanche, des jeunes de la nombreuse communauté tchétchène de Rennes se sont regroupés devant la cité judiciaire, attendant la décision des magistrats. « Par solidarité avec notre ami » a expliqué benoîtement l’un d’eux. Jean-Jacques Bourdin qui avait « fait la bourde » de citer à l’antenne de RMC le prénom de l’assassin, Souleymane, fut vite rappelé à l’ordre par l’avocat de ce dernier.

La palme de la désinformation revient au susnommé Monde qui, dans un article en ligne du 25 juin, a délibérément changé le nom du tueur, « Souleymane » devenant « Vladimir ».

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Copie d’écran du Monde. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Le choix de ce prénom de substitution n’est pas anodin. Vladimir est le prénom du président Poutine, régulièrement cloué au pilori par la grosse presse depuis qu’il a mené contre les oligarques prédateurs de l’économie russe sous Gorbatchev et Eltsine (les Abramovitch, Fridman et autres Vekselberg), l’efficace politique que l’on sait. Sa politique de fermeté face au terrorisme tchétchène, une politique plébiscitée par le peuple russe, est également systématiquement dénoncée par les médias de l’oligarchie au nom des « Droits de l’homme ».
Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit
Le quotidien vespéral, qui satisfait ainsi ses deux principaux propriétaires, le mondialiste Matthieu Pigasse (photo), de la banque Lazard, et Pierre Bergé, co-fondateur de SOS-Racisme, vient officiellement d’être désigné comme candidat aux prochains Bobards d’Or par la Fondation Polémia, organisatrice de cette élection parodique destinée à brocarder la servilité de la grosse presse face à l’idéologie cosmopolite du politiquement correct.

Politiquement correct, Le Mondel’est incontestablement. Mais il a aussi le sens du ridicule. C’est ainsi que, le 26 juin, dans son article en ligne, le faux prénom « Vladimir » était changé en la simple lettre « S ».

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Copie d’écran. Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

En occultant le prénom de l’assassin, la grosse presse a voulu ne pas alimenter l’« islamophobie » de l’opinion publique française. Mais c’est le contraire qui s’est passé, relève Robert Ménard dans son blog. Les médias alternatifs, Polémia, Fdesousche, Novopress, Le Salon Beige, etc., ont pleinement joué leur rôle de vecteur de vérité dans le monde orwellien des médias du Système.

Portrait d’Abdallah Boumezaar, meurtrier présumé des gendarmes à Collobrières

Abdallah Boumezaar, qui a été mis en garde à vue après le meurtre des femmes gendarmes à Collobrières, est, je cite notre grosse presse : « un jeune homme défavorablement connu des services de police depuis son adolescence ». Ce trentenaire a séjourné à plusieurs reprises en prison pour trafic de drogue, vols, violences. Après six ans passés derrière les barreaux, Abdallah Boumezaar a retrouvé la liberté en septembre dernier. Le 13 juin, il comparaissait devant le tribunal correctionnel de Toulon pour une violente agression contre sa mère. A la barre, cette dernière confiait : « Il m’a frappée, fracassé la tête contre une porte. J’ai porté plainte. Il voulait me tuer ». Le tribunal avait finalement prononcé une peine a minima de six mois avec sursis, une mise à l’épreuve et une obligation de soins. Le profil de ce tueur démontre qu’il était possible de sauver les deux gendarmes assassinées froidement dans le Var.
Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Intoxication alimentaire : où l’on reparle de la viande halal

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

En fin de semaine dernière, trois enfants ont été hospitalisés durant plusieurs jours à Bordeaux à la suite de la contamination de steaks hachés par une souche de bactérie Escherichia Coli. D’après le Figaro Santé, ces intoxications sont assez fréquentes, à raison d’une centaine de cas par an. Cette bactérie très pathogène, parfois mortelle, est présente naturellement dans les intestins des bovins et peut contaminer ainsi la viande, s’il y a contact. Or c’est pratiquement toujours le cas en cas d’abattage rituel, halal ou casher. En Belgique, il y a deux semaines, une vingtaine de personnes ont été victimes de cette bactérie. Trois ont dû être hospitalisées. La viande provenait de l’abattoir halal de Genk, à l’est du pays.

Politique migratoire : valse‑hésitation du nouveau ministre de l’Intérieur

Dans un entretien qu’il a donné mercredi au Monde, le nouveau ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’est naturellement employé à ne pas décevoir les attentes de l’électorat immigré, très favorable au Parti socialiste — on rappellera que, parmi les musulmans qui ont voté au second tour de la récente élection présidentielle, 93 % se sont prononcés en faveur de François Hollande. La doctrine actuelle du Parti socialiste en matière d’immigration est celle de Terra Nova, son principal cercle de réflexions. Dans son rapport « Gauche : quelle majorité électorale pour 2012 ? », paru en mai 2011, Terra Nova était formel : le Parti socialiste doit s’appuyer sur les immigrés extra‑européens s’il veut gagner les élections. Une prédiction qui s’est superbement réalisée en mai et juin derniers.

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Mais le ministre (photo) ne saurait ignorer le principe de réalité et la profondeur de la crise dans laquelle s’enfonce notre pays. Des immigrés en tant qu’électeurs du Parti socialiste, d’accord, mais aussi de futurs chômeurs et allocataires de l’un des systèmes de protection sociale parmi les plus généreux du monde, alors que les caisses sont vides et que la dette explose… D’où la valse‑hésitation du ministre dans son entretien. « Aujourd’hui, la situation économique et sociale ne permet pas d’accueillir et de régulariser autant que le voudraient certains » affirme‑t‑il, ajoutant : « Il n’y aura pas de régularisation massive des sans‑papiers (sic). Etre de gauche, ce n’est pas régulariser tout le monde et se retrouver dans une impasse ».

Pour Marine Le Pen, l’ancienne et la nouvelle majorité présidentielle mènent exactement la même politique migratoire. « 30.000 régularisations de clandestins par an, c’est ce que faisait le gouvernement Sarkozy, 200.000 entrées d’étrangers par an, c’est ce que fera le gouvernement socialiste, et c’est ce que faisait le gouvernement Sarkozy », a-t-elle lancé jeudi sur BFMTV, attendant du ministre qu’il explique aux Français, je cite « comment, dans un quinquennat, on loge [et] on soigne un million de personnes nouvelles » « Ils travaillent où ces gens-là ? », a-t-elle demandé, estimant que « la situation économique et sociale exige l’arrêt de l’immigration » et déplorant que le gouvernement, je cite encore, ne veuille « pas faire d’économies sur l’immigration », alors qu’il s’apprête à plonger le pays dans « l’austérité » et à procéder à des coupes claires dans les « effectifs de la fonction publique », appauvrissant ainsi « les services rendus à ceux qui paient de plus en plus d’impôts ».

 

MONDE

Belgique : six terroristes islamistes condamnés

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Six terroristes spécialisés dans le recrutement de nouveaux membres viennent d’être condamné à Bruxelles. Ali Tabich, 38 ans, était leur chef « charismatique », il aurait combattu en 2005 en Irak pour Al‑Qaïda. Abdel Rahman Ayachi, le fils d’un imam bruxellois emprisonné pour terrorisme en Italie, était spécialisé dans la communication sur Internet via des sites islamistes. Samer Azouagh, travaillait pour les services de sécurité du Parlement européen à Bruxelles et avait été envoyé en Syrie par Ali Tabich. Les trois autres terroristes étaient des hommes de mains. Les recruteurs fréquentaient assidument le « Centre islamique belge » de Molenbeek, une banlieue totalement islamisée de Bruxelles. Etant donné le profil de la population carcérale d’Europe, on ne doute pas que nos islamistes pourront tranquillement continuer à recruter.

Un tribunal allemand interdit la circoncision

Les Allemands viennent une nouvelle fois de se faire des amis. Ainsi, selon le jugement délivré mardi dernier par le tribunal de grande instance de Cologne, la circoncision d’un enfant pour des motifs religieux constitue une blessure corporelle passible d’une condamnation. Le tribunal a en effet estimé, je cite, que « Le corps d’un enfant était modifié durablement et de manière irréparable par la circoncision (…) et que cette modification est contraire à l’intérêt de l’enfant qui doit décider plus tard par lui‑même de son appartenance religieuse ». Avec cette jurisprudence, le droit de l’enfant au respect de son intégrité physique prime sur le droit des parents. Cette décision a été immédiatement dénoncée par le Conseil central des juifs d’Allemagne qui y voit, je cite : « Une intervention insensible, gravissime et sans précédent dans les prérogatives des communautés religieuses ».[ Le Conseil de coordination des musulmans en Allemagne (KRM) a également protesté.]

Israël : l’opération « Retour à la maison » bat son plein

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Les autorités israéliennes estiment à plus de 60.000 le nombre d’immigrés africains – venus essentiellement du Soudan, du Soudan du Sud et de l’Erythrée – qui se trouvent actuellement illégalement en Israël. Deux cent quarante Sud-Soudanais ont déjà regagné cette semaine leur pays à bord de deux avions affrétés par les autorités de l’Etat hébreu. Le ministre israélien de l’Intérieur, Elie Yishaï (photo), a adressé hier un ultimatum aux clandestins originaires de Côte d’Ivoire. « Ils ont jusqu’au 16 juillet pour quitter le pays, a ainsi annoncé le ministre dans un communiqué. Ceux qui partiront avant cette date obtiendront un pécule tandis que les autres seront expulsés ». Fin de citation.

Elie Yishaï, dirigeant du parti talmudique Shass, a précisé que les Ivoiriens qui partiront volontairement toucheront 500 dollars par adulte (soit 400 euros) et 100 dollars par enfant. Des enfants qui, donc, ne seront pas séparés de leurs parents. « Il s’agit d’une étape importante pour le rapatriement des clandestins et le retour d’un sentiment de sécurité pour les habitants de localités israéliennes », a souligné le ministre.

Déjà expert en matière de construction de mur (ainsi du mur de plus de 700 km qui sépare Israël de la Samarie‑Judée, érigé à partir de 2002 sur une idée du travailliste Yitzhak Rabin), l’Etat hébreu édifie actuellement un nouveau mur le long de la frontière égyptienne, celui‑ci pour tenter d’empêcher les infiltrations d’immigrés passant par le Sinaï. Quelque 170 km sur les 250 prévus sont déjà construits et l’ouvrage devrait être achevé d’ici la fin de l’année 2012.

En mai dernier, une manifestation contre l’immigration d’origine sub-saharienne, plus violentes que les autres, avait dégénéré en progroms anti-africains dans le sud de Tel-Aviv. Mises à part quelques réticences du côté des associations de droits de l’homme, cette politique musclée anti-immigrés reçoit l’approbation d’une très large majorité de l’opinion publique juive.

Selon des chercheurs américains, le “racisme” serait « programmé » dans le cerveau humain

Kiosque Courtois du samedi 30/6/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Selon une étude menée par des chercheurs américains et publiée dans la revue Nature Neuroscience, le “racisme” serait directement lié à des mécanismes du cerveau. Cette étude affirme que le fait de considérer une personne comme appartenant à un groupe ethnique singulier est régi par certaines régions du cerveau, en interaction avec d’autres, qui permettent de ressentir des émotions et d’en déduire des jugements. Cette connectivité induirait une forme de jugement automatique envers quelqu’un de différent. Le “racisme” serait donc en partie « programmé » dans le cerveau humain.