Crimes contre l’humanité : Charles Taylor fait appel de sa condamnation

Crimes contre l’humanité : Charles Taylor fait appel de sa condamnation

22/06/2012 – 15h00
LA HAYE (NOVOpress) – L’accusation et la défense de Charles Taylor souhaitent interjeter appel de la condamnation de l’ex-président du Liberia à 50 ans de prison ( ses supporteurs en photo à Monrovia, capitale du Libéria). Charles Taylor avait été condamné le 30 mai dernier à 50 ans de prison après avoir été reconnu coupable le 26 avril d’avoir soutenu, en échange de diamants, les rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) lors de la guerre civile en Sierra Leone (120 000 morts entre 1991 et 2001).

Président du Liberia de 1997 à 2003, Charles Taylor avait été reconnu coupable des onze chefs d’accusation de crimes contre l’humanité et crimes de guerre dont il devait répondre, viol, meurtre et pillage notamment, commis entre 1996 et 2002 en Sierra Leone. Des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, considérés par le tribunal de La Haye comme comptant parmi les pires de l’Histoire.

Crédit photo : Travis Lupick via Flickr, licence CC.