Rapprochement avec le FN : Juppé désapprouve la position de Garraud

Rapprochement avec le FN : Juppé désapprouve la position de Garraud

15/06/2012 — 08h00
BORDEAUX (NOVOPress via Infos Bordeaux) —
  Alain Juppé a indiqué mercredi qu’il désapprouvait les propos sur le Front National tenus par le député UMP de Gironde, Jean-Paul Garraud (photo)

Dans un entretien accordé mardi à nos confrères de 20 Minutes, le parlementaire sortant, s’est interrogé sur « la pertinence du maintien d’un cordon sanitaire autour du Front national ».
« Il faut faire la différence entre les questions d’appareils et ce qui nous remonte du peuple. Les gens ne font plus la différence entre les partis au sein du bloc de droite. Sur le terrain, nous entendons sans arrêt, la question suivante de la part des sympathisants de droite : Nous perdons sans arrêt les élections alors que les valeurs que nous défendons sont majoritaires. Quand est-ce que vous vous entendrez avec le FN ? Une demande populaire existe, on ne peut le nier. Il nous appartient d’en tirer les conséquences » a-t-il déclaré.

Dans un communiqué de presse, le maire de Bordeaux a indiqué mercredi qu’il « désapprouve fermement ces propos en totale contradiction avec la position du bureau national de l’UMP et qu’en conséquence il n’ira pas soutenir M. Garraud avant le deuxième tour ».

Arrivé en deuxième position (32,22%) derrière le socialiste Florent Boudié (36,96%), Jean-Paul Garraud a reçu le soutien de la candidate frontiste, Anne-Christine Royal (15,74%). Il semble qu’Alain Juppé, à l’instar de plusieurs ténors de l’UMP, soit devenu autiste sur les demandes de la base. Selon un sondage Ipsos, 66% des électeurs de droite se prononcent pour un accord de désistement mutuel entre l’UMP et le FN lorsqu’il s’agit de battre un candidat de gauche.

Jacques Colombier secrétaire départemental du Front national en Gironde a répondu dans un communiqué « Décidément Alain Juppé ne manque pas une occasion de faire perdre son camp (…) Mr Garraud ne se trompe pas d’adversaire entre la gauche socialo-communiste et le FN ».

Crédit image : Francky33, via Wikipédia, licence CC.