Gourcuff viré des Bleus : un problème « d’intégration » ?

Gourcuff viré des Bleus : un problème « d’intégration » ?

30/05/2012 – 15h00
LE TOUQUET (NOVOpress) – À la surprise générale, Yoann Gourcuff a été évincé de l’équipe de France de football pour l’Euro dont le coup d’envoi aura lieu le 8 juin prochain en Ukraine et en Pologne. C’est aujourd’hui que Laurent Blanc, le sélectionneur des Bleus, donnera les raisons de ce renvoi. Il est possible que celles-ci ne soient pas uniquement sportives comme nous l’évoquions le 15 mai. Selon Le Parisien de ce jour, le meilleur passeur des Bleus depuis 2008 (huit passes décisives), qui s’est toujours montré décisif lors des matchs internationaux à enjeux, « n’a pas forcément donné des gages d’intégration ».

Le monde à l’envers

C’est donc le joueur breton qui aurait le tort de ne pas s’intégrer à un groupe toujours mené par les « caïds » du fiasco sud-africain de 2010. Un comble ! La question mérite d’être posée : Yoann Gourcuff est réservé, il s’exprime correctement en français, a de la classe et analyse les matchs comme un coach expérimenté. Cette façon d’être différente agace peut-être certains joueurs bas du front, pétris de rap et rivés à la Playstation.

Laurent Blanc est-il sous l’influence de ces « caïds » ? L’Equipe de ce jour donne quelques indices. Le quotidien sportif évoque de nouveau l’hypothèse du mépris de Ribéry, Benzema et Menez à l’égard du meneur de jeu tricolore. Tandis que l’envoyé spécial du journal, Vincent Duluc,  reconnaît que les « tourmenteurs » de Yoann Gourcuff « sont restés au pouvoir ». CQFD.

Crédit photo : Le mensuel de Rennes via Flickr, licence CC.