Moscou interdit la Gay-pride malgré les pressions

Moscou interdit la Gay-pride malgré les pressions

Bien que la Russie ait été récemment condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme pour l’interdiction des défilés de l’exhibitionnisme homosexuel à Moscou, les autorités de la capitale remettent ça : elles interdisent de nouveau la gay pride, qui était prévue pour le 27 mai.

Le chef du groupuscule homosexualiste russe, Nikolaï Alexeev, dit qu’il maintient la manifestation. « Préparez-vous à des affrontements », dit-il. Certes, il pourra une fois de plus se poser en victime d’une police homophobe…

Le 4 mai, Nikolaï Alexeev a été condamné à une amende de 5.000 roubles (128 €) pour avoir manifesté à Saint-Pétersbourg contre une loi locale interdisant la propagande homosexuelle auprès des mineurs. La Douma est précisément en train d’examiner un texte similaire pour tout le pays.

[box class=”info”] Source : Le blog d’Yves Daoudal. [/box]

Image :  Lors d’une manifestation, Nikolaï Alexeev et sa “mariée”, une activiste transsexuelle de Biélorussie. Crédit photo : Nikolaï Alexeev lui-même, via Wikipédia, licence CC.