Italie : Nouvelle victoire du « Blocco Studentesco » à l’université

10 mai 2012 | Actualité internationale, Actualités, Europe

10/05/11 – 18h45
ROME (NOVOpress) –
La jeunesse étudiante italienne est-elle en train d’échapper à la traditionnelle mainmise de la gauche et de basculer du côté des « fascistes du troisième millénaire » du « Blocco Studentesco », le syndicat lycéen et universitaire du mouvement Casapound ?

C’est en tout cas une question que l’on peut se poser au regard de la nouvelle victoire électorale du Blocco à l’université de Tor Vegata (Rome II, l’une des principales universités italiennes) où son « sénateur » (représentant des étudiants) a terminé en tête de l’élection avec plus de 1 100 voix, notamment grâce à une campagne dénonçant la dérive néo-libérale de l’université et l’illégitimité du ministre de l’éducation, membre d’un gouvernement non élu par le peuple.

Arrivé hier en tête de tous les candidats dans une université au passé marqué par des incidents violents provoqués par les « antifascistes » le représentant du Blocco réalise un score historique, marquant une très forte progression, le Blocco n’ayant obtenu qu’un peu plus de 400 voix aux précédentes élections (chiffre qui représentait déjà une très notable percée dans le paysage estudiantin).

Le Blocco Studentesco a dédié cette victoire à Alberto Palladino, dit Zippo, leur camarade toujours maintenu en résidence surveillée dans l’attente de son procès.

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.