Les conditions de détention en Israël dénoncées de toutes parts

Les conditions de détention en Israël dénoncées de toutes parts

06/05/12 – 14h30
TEL-AVIV (NOVOpress)
– Ce sont plusieurs centaines de détenus palestiniens qui ont entamé une grève de la faim pour dénoncer les conditions de détention « inhumaines» qu’ils subissent dans les geôles israéliennes.

Une action légitimée par les propos du rapporteur spécial de l’ONU pour les droits de l’homme dans les Territoires palestiniens occupés, Richard Falk, qui s’est dit «écœuré par les violations continues des droits de l’homme dans les prisons israéliennes ».

«Je suis écœuré par les violations continues des droits de l’homme dans les prisons israéliennes et j’appelle le gouvernement d’Israël à respecter les obligations internationales en matière de droits de l’homme à l’égard des détenus palestiniens», a ainsi affirmé le diplomate américain.

Les grévistes de la faim réclament notamment l’abolition de l’isolement carcéral et de la détention administrative, une disposition héritée du mandat britannique sur la Palestine qui permet l’incarcération sans inculpation ni jugement de suspects pour des périodes de six mois renouvelables indéfiniment.

Credit photo jillylovesdurham via Flickr (CC).