Susanne Winter (FPÖ) critique le mariage forcé des jeunes filles dans le monde islamique

Susanne Winter (FPÖ) critique le mariage forcé des fillettes dans le monde islamique

« Il est choquant de constater combien de jeunes filles dans de nombreux pays, en particulier dans les pays islamiques, sont volées de leur enfance en étant forcées d’épouser des hommes beaucoup plus âgés », a déclaré la députée au Parlement autrichien Susanne Winter (FPÖ) dans sa critique de cette pratique encore très répandue. En particulier, Winter critique les déclarations actuelles du Grand Mufti d’Arabie Saoudite selon lequel les jeunes filles à l’âge de dix ou douze ans seraient prêtes pour le mariage.

Les démocraties occidentales ne devraient pas se lasser de dénoncer cette mauvaise habitude et d’exercer une pression internationale sur les pays qui ne protègent pas leurs enfants contre ces pratiques datant de l’âge de pierre, déclare Winter. Mais le contraire se produit, surtout en ce qui concerne l’Arabie Saoudite. Ce pays dans lequel le wahhabisme ultraconservateur est la religion d’Etat est en train de construire un « Centre de dialogue interreligieux » à Vienne. « Je ne vois pas de sens dans un dialogue avec ce régime inhumain, qui est fortement critiqué même par une majorité de musulmans, surtout que les wahhabites dans leur intolérance ne reconnaissent même pas les autres tendances musulmanes, et encore moins les chrétiens », dit Winter.

Actuellement en Allemagne, les disciples du wahhabisme qui se décrivent eux-mêmes comme salafistes, ont montré leur vrai visage. Dans le cadre d’un meeting de campagne électorale du mouvement des droits civiques PRO NRW à Solingen le 1er Mai, les partisans de ce courant islamique ont révélé une extrême violence. Environ quatre-vingts fanatiques religieux ont été arrêtés après qu’ils aient attaqué la police et les militants du mouvement PRO avec des pierres et des barres de fer.

Compte tenu des déclarations du Grand Mufti, un Centre de dialogue avec l’islam saoudien est totalement inacceptable !

Il est effrayant de voir comment on répond aux violations des droits humains avec des mesures tout à fait inégales. Winter souligne l’hypocrisie et les doubles standards de la politique européenne : « D’une part, l’UE, soutenue avec éloquence par les dirigeants autrichiens, impose un boycott politique du Championnat d’Europe de football en Ukraine, d’autre part on fait construire à Vienne un « Centre de dialogue » pour les dirigeants du wahhabisme sectaire »

[box class=”info”] Source originale en allemand : http://www.ots.at/presseaussendung/OTS_20120504_OTS0128/fpoe-winter-kritisiert-zwangsverheiratung-junger-maedchen-in-der-islamischen-welt

Source en traduction en français : femmescontrel’islamisation (site multilingue). [/box]