Le Bloc Identitaire renouvelle son bureau directeur

Le Bloc Identitaire renouvelle son bureau directeur

01/05/2012 – 13h45
LYON (NOVOpress) – Le Bloc Identitaire a annoncé hier un renouvellement de son bureau directeur. Il indique que “Rassemblant autour de Fabrice Robert et de Philippe Vardon des cadres issus des différentes structures et formes d’engagement composant le mouvement identitaire, ce bureau directeur reflète à la fois la diversité et l’unité. Assemblée de pairs, cooptés, il se veut davantage aristocratie que bureaucratie.”

Dans son communiqué ce parti politique précise  que le nouveau bureau “marque une nouvelle étape dans le développement des identitaires. Il comprend davantage de membres que les organes dirigeants précédents, élargit largement le faisceau de compétences de ceux-ci, et a comme objectif d’assurer une parfaite symbiose entre les différentes structures et plus particulièrement entre les deux principales formations militantes (le Bloc et les jeunes identitaires) à travers l’intégration d’anciens cadres des Jeunesses Identitaires – désormais trentenaires – à des postes de responsabilité. Ce faisant, et comme l’a souligné Fabrice Robert, c’est aussi “l’âme identitaire” (avec cette première génération de cadres uniquement formés à l’école JI) qui va encore irriguer davantage l’ensemble du mouvement.”

La composition du bureau directeur est désormais la suivante :

  • Émilie Cassel (Bloc Identitaire)
  • Simon Charles (Bloc Identitaire)
  • Alban Ferrari (Une Autre Jeunesse)
  • Georges Gourdin (Bloc Identitaire)
  • Guillaume Lotti (Bloc Identitaire)
  • Dominique Lescure (Bloc Identitaire)
  • Benoît Loeuillet (Nissa Rebela)
  • Christophe Pacotte (Bloc Identitaire)
  • Damien Rieu (Une Autre Jeunesse)
  • Fabrice Robert (Président du Bloc Identitaire)
  • Pierre Robesson (Maisons de l’identité)
  • Tristan Ronarc’h (Bloc Identitaire)
  • Sébastien Roux ( Bloc Identitaire)
  • Philippe Vardon (Président de l’association Les Identitaires)

Une courte biographie des membres du bureau est consultable sur le le site du Bloc identitaire.

D’après le BI une réunion tenue le 21 avril à Lyon “a permis de mettre en place des équipes de travail sur des domaines aussi vastes et différents que la communication, l’implantation territoriale (à travers l’aspect militant mais aussi la reconquête des quartiers via les maisons de l’identité), les outils d’influence, les relations avec les mouvements identitaires européens, ou encore la préparation de la Convention Identitaire de l’automne prochain.”

Le mouvement Identitaire annonce également la publication bientôt d’une série de portraits des membres de sa direction.