Musique « Excalibur III, The Origins » d’Alan Simon : une œuvre magistrale qui touche à l’essentiel

Musique « Excalibur III, The Origins » d’Alan Simon : une œuvre magistrale qui touche à l’essentiel

15/04/2012 – 10h00 RENNES/ROAZHON (NOVOpress Breizh) – « Seuls les commencements sont beaux ». Avec « Excalibur III, The Origins », sa dernière création consacrée à l’origine des Celtes, Alan Simon illustre à merveille cette réflexion de Martin Heidegger. Le compositeur breton nous livre ici un opus magistral dont la première représentation – attendue avec impatience par tous ceux qui avaient été enthousiasmés par Excalibur I et Excalibur II – sera donnée le 14 juillet prochain à Paimpont, au cœur de la forêt de Brocéliande, lieu mythique s’il en est.

Avec « Excalibur III The Origins », Alan Simon retrace, en dix-neuf tableaux, les origines des premiers Celtes. Partis de l’actuelle Russie voici 5.000 ans pour rejoindre le cœur de l’Europe, ceux que les Grecs dénommèrent « Keltoi » achevèrent trois millénaires et demi plus tard leur longue épopée en Armorique, à l’extrême-ouest du continent. Avec l’Ecosse, l’Irlande et le Pays de Galles,la Bretagne devint ainsi leur dernier bastion.

Voguant plus que jamais à contre-courant des modes et des tendances, le compositeur nantais, après le succès retentissant d’Excalibur I et II, achève ici un opus exceptionnel, fondateur d’identité. En partant à la recherche des racines ultimes de la civilisation celtique, Simon, par la magie du verbe et du son, touche ainsi à l’essentiel.

Comme a son habitude le Nantais a su réunir autour de lui stars confirmées et débutants prometteurs. On retrouve ainsi, dans l’album sorti le 13 février dernier, la participation de membres éminents de groupes comme King Crimson, Barclay James Harvest, Supertramp, Jethro Tull, Fleetwood Mac et Fairport Convention. La remarquable harpiste bretonne Cécile Corbel, les guitaristes James Wood et Pat O’May, sans oublier l’Irlandaise Moya Brennan (la voix du groupe Clannad), ont également apportés leur talent à la création de l’œuvre en studio.

Le 14 juillet prochain à Paimpont, le compositeur dévoilera enfin l’identité du chanteur qui interprète le rôle de « Dun Aengus », le mystérieux chef de clan. «Il a 35 ans, un charisme fou, a déjà chanté avec Iron Maiden et à l’opéra», prévient Alan Simon qui a composé à son intention trois titres phares (« Evil day », « The Legend Of Oisin » et « Fir Mhor »). Un rendez-vous majeur de l’été musical celtique, à ne pas manquer.

À Paimpont, sur le site de l’Étang bleu, samedi 14 juillet. À 18 h 30, Skilda ; à 20 h 30, Moya Brennan ; à 21 h 30, Excalibur the origins ; à 23 h 30, extraits de Excalibur I et Excalibur II ; à 0 h 30, fest-noz. Tarifs : 40 €, 30 €, 20 € (CE), 5 € (moins de 16 ans). Renseignement : www.excaliburtheorigins.com ou 02 99 07 84 23.

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine [http://breizh.novopress.info/