La mosquée Şehitlik, à Berlin, construite en 1999

Allemagne : opération 1 coran par foyer

13/04/2012 – 14h00
BERLIN (NOVOpress) —
 Alors que se tenait en région parisienne le congrès de l’Union des Organisations Islamiques de France, en Allemagne, des musulmans salafistes ont profité du week-end pascal pour se livrer à une nouvelle provocation. Ils ont choisi précisément ce moment là pour distribuer gratuitement des exemplaires du coran dans une trentaine de villes allemandes.

Sans gène, ils n’ont même pas fait semblant de dissimuler leur but : « convertir les incroyants à la vraie religion ». En toute impunité. Enfin pas tout à fait. Certaines municipalités ont bien tenté, en vain, de modifier à la dernière minute les règlements municipaux pour interdire aux salafistes de tenir leurs stands de distribution. Peine perdue. Les corans ont quand même été distribués directement de la main à la main dans les rues.

À l’origine de l’opération, un association islamiste « Die wahre religion » (la vraie religion) et son gourou Ibrahim Abou Nabie. Celui-ci vise l’objectif des 25 millions d’exemplaires distribués à proche échéance afin « qu’il y ait un coran dans chaque foyer » allemand. La conversion des incroyants, c’est son idée fixe. Il se met d’ailleurs en scène sur son site internet en pleine action de conversion.

Il semblerait que les autorités commencent à s’inquiéter. Mais comme ici en France, elles ne font rien de concret pour empêcher cette campagne massive.

Dans la presse allemande tout le monde a l’air de trouver ça très bien, pour changer : « Les hommes barbus en tuniques longues quittent les arrières-cours des mosquées. Ils se montrent proches des citoyens, amicaux et transparents. » (Welt Online).

Photo en une : La mosquée Şehitlik, à Berlin, construite en 1999. Crédit : Lienhard Schulz via Wikimédia Commons