Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

[box]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté aujourd’hui par Cécile Lorrain et Marc Rocher..

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

FRANCE

Nicolas Sarkozy était en campagne dimanche dernier à Villepinte

Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Nicolas Sarkozy s’est exprimé pendant une heure à Villepinte. Une prestation attendue mais le président-candidat n’a pas convaincu les Français. Pour 65 % d’entre eux, le discours de Nicolas Sarkozy n’a pas été convainquant selon un sondage publié sur le Figaro.fr. Ce rassemblement aurait coûté, selon le Parti socialiste et le Front national, près de 3 millions d’euros. Le discours dominical n’aurait donc pas influencé les intentions de vote des Français. Le Figaro précise que 55 % des Français ont trouvé le discours « trop à droite ».

Cette rencontre publique a été toutefois l’occasion, pour l’UMP, de courtiser activement l’électorat musulman. Des « bus halal » transportant de manière séparée des hommes et des femmes auraient, selon le Canard enchaîné, été affrétés à Montreuil pour se rendre à la réunion publique. Patrick Karam, « responsable diversité » de la campagne Sarkozy, a apporté un correctif à cette information. Selon lui, « à aucun moment, nous n’avons pratiqué ce type de séparation. Nous avons simplement mis à disposition des bus spécifiques pour certaines associations musulmanes ». Ces figurants musulmans auraient été attirés par des imams ayant trouvé « dix bonnes raisons de ne pas voter Hollande », parmi lesquelles figuraient le mariage homosexuel défendu par le candidat socialiste.

Quant à la position de Sarkozy sur l’abattage rituel des viandes, c’est à n’y plus rien comprendre ! Sarkozy avait commencé à emboîter le pas à Marine Le Pen sur la question de l’abattage halal. Alors que depuis des années, la France s’oppose au niveau européen à l’étiquetage de la viande, Sarkozy se prononçait le 3 mars pour  : « l’étiquetage de la viande en fonction de la méthode d’abattage ». Mais le 6 mars, il ne préconisait plus qu’un « étiquetage sur la base du volontariat », jugeant l’étiquetage obligatoire, « stigmatisant et discriminant ». Le 8 mars, Sarkozy désavouait son ministre de l’Intérieur, déclarant que « faire le lien » entre le vote des étrangers aux élections locales et la viande halal était « excessif ». Et enfin, mercredi dernier, en visite à la Grande mosquée de Paris, le chef de l’Etat demandait « à nos concitoyens musulmans qu’ils ne se sentent pas blessés par des polémiques qui n’ont pas lieu d’être. »

François Hollande veut supprimer le mot « race » de la constitution et créer un « congé engagement » !

Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Lors d’une conférence organisée pour l’outremer, le candidat François Hollande a déclaré vouloir supprimer le mot « race » de la cinquième constitution. Rappelons que le premier article de la constitution affirme : « La France assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ». Cette suppression de mot est un classique en dialectique : lorsque quelqu’un ou quelque chose dérange, on en supprime le mot, tout simplement ! Aussi François Hollande a-t-il proposé de créer un « congé engagement » permettant aux bénévoles qui sont présidents ou trésoriers d’association, de pouvoir bénéficier d’une disponibilité pour effectuer leurs missions d’intérêt général. Un congé financé par ceux qui travaillent. On peut résumer cette mesure à « Travailler moins pour gagner autant » !

Jean‑Pierre Chevènement se rallie à François Hollande

Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le président du Mouvement Républicain et Citoyen s’est affiché cette semaine au Quartier Général de Hollande qu’il soutient désormais après avoir retiré sa candidature. Pourtant, François Hollande est fort éloigné des positions républicaines et souverainistes de Jean‑Pierre Chevènement. Ce dernier s’est longtemps battu pour une France indépendante, un Etat jacobin fort, et une laïcité exigeante. Or, le candidat socialiste ne jure que par l’Union européenne et l’euro, et multiplie les démarches communautaristes et régionalistes. En réalité, le programme de Chevènement est bien plus proche de celui de Dupont‑Aignan, de Marine Le Pen voire de Mélenchon : dénonçant les conséquences du traité de Lisbonne, et le libéralisme des institutions européennes. Un accord passé avec le Parti socialiste promettait à Chevènement une dizaine de circonscriptions aux prochaines législatives.
Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Marine Le Pen est qualifiée pour les présidentielles

Les électeurs frontistes et, plus généralement les Français partisans d’un véritable débat politique, sont soulagés : le Front national est parvenu, non sans mal, à rassembler les 500 parrainages d’élus indispensables pour se lancer dans la course à l’Elysée. Marine Le Pen a annoncé la bonne nouvelle dans un discours enflammé dans lequel elle a cité Henri IV : « L’immense amour que je porte à la France, m’a toujours tout rendu facile ».
Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Notre choix pour déclarer la phrase de la semaine est sans appel, il s’est porté sur Jean‑Luc Mélenchon (photo)

Le candidat du Front de gauche a dit : « Non, les communistes n’ont pas de sang jusqu’au coude, le seul qu’ils aient, c’est celui de l’envahisseur qu’ils ont repoussé.»  100 millions de victimes du communisme ne sont que … quelques gouttes de sang versé. Voilà qui aurait pu lui valoir un bobard d’or.
Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Nicolas Dupont‑Aignan dépose 708 parrainages au Conseil constitutionnel

Après Marine Le Pen et Philippe Poutou, c’est au tour du candidat gaulliste de déposer les précieux parrainages pour les présidentielles. Nicolas Dupont-Aignan a fait une belle récolte ! 708 parrainages récompensent les dix‑huit mois à la rencontre des maires de France.
Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Et de son côté, Dominique de Villepin jette l’éponge.

Faute de parrainages, il ne sera pas candidat à la présidentielle. L’ancien premier ministre a dénoncé des « pressions ». Je le cite : « C’est sans doute moins de risque pour certains maires que de donner leur parrainage à un ancien premier ministre. La république des partis choisit les candidats. C’est difficile de se frayer un chemin » fin de citation.

Coté éducation, Irions-nous vers une réforme du bac ?

Le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, propose de réformer “en profondeur” le baccalauréat. Rappelons que 65 % des jeunes Français obtiennent cet examen, dont un peu plus de la moitié un bac général. Mais surtout, près de 84 % des admis dans l’enseignement supérieur le sont sur dossier bien avant les résultats du baccalauréat.

Une réforme du BAC pourquoi pas, mais pourquoi ne pas se poser la question de sa suppression ?

Le Sénat songe à abolir les décrets exterminateurs de 1793

Le sénateur UMP et président du Conseil général de Vendée Bruno Retailleau a déposé une proposition de loi au Sénat visant à abroger deux décrets des 1er août et 1er octobre… 1793 toujours en vigueur. Ces textes font froid dans le dos. Le premier texte dit « d’anéantissement de la Vendée », prévoit l’exécution des hommes pris les armes à la main et la déportation des femmes, des enfants et des vieillards. Le second décret ajoute à l’anéantissement matériel de la Vendée l’extermination de ses habitants. Ces textes ne sont plus appliqués aujourd’hui mais ils n’ont jamais été abrogés et font toujours partie de notre corpus de loi. Une abrogation permettrait de mettre en lumière ces crimes de la Révolution dite française.

 

Monde

Le fossé se creuse entre Américains et Afghans

Dimanche dernier, un soldat américain a massacré 16 villageois près de Kandahar, dans le sud du pays. Ce n’est pas la première fois que les Américains dérapent. En février dernier, des militaires avaient brûlé par erreur des corans. Peu après, c’est la diffusion d’une vidéo où l’on voyait des soldats uriner sur des cadavres talibans, qui avait déjà provoqué la colère de la population. Ce nouveau dérapage est d’une gravité exceptionnelle. Les relations entre soldats américains et population afghane sont des plus mauvaises. En dix ans de présence, les Américains n’ont pas réussi à reconstruire le pays comme ils l’avaient promis. Pire, les Afghans ne leur font plus confiance. Ce nouvel épisode pourrait même remettre en question le plan de retrait des troupes de l’OTAN, prévu pour 2014.

Le président syrien convoque des élections législatives

Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Bachar el‑Assad a annoncé mardi que des élections législatives se tiendraient en Syrie le 7 mai prochain. Il a promis un vote « libre et transparent ». Tous les partis politiques seront à priori autorisés à concourir, en dehors des partis confessionnels, ethniques ou liés aux Frères musulmans. Les rebelles du CNS soutenus par le Qatar et l’Arabie saoudite appelleront à ne pas participer au scrutin. Mercredi, d’importantes manifestations de soutien à el‑Assad ont eu lieu dans la plupart des grandes villes syriennes. Les manifestants soutiennent les réformes démocratiques, la restauration de la stabilité et de la sécurité dans le pays, et s’opposent à tout diktat extérieur et ingérence étrangère.

Pourtant, la France est impliquée jusqu’au cou en Syrie… La télévision publique syrienne a confirmé début mars que l’armée nationale syrienne a fait prisonniers 19 agents français. La presse française reste pourtant silencieuse… Comme en Côte d’Ivoire et en Libye, les spécialistes de la guerre secrète de l’armée française préparent le terrain avant une intervention militaire internationale. Une nouvelle fois, la France et son peuple sont engagés dans une guerre à leurs corps défendant et sans même le savoir.

Nouvelle polémique pour la Goldman Sachs suite à la démission d’un de ses cadres

La banque américaine Goldman Sachs a encore vu sa réputation écornée cette semaine par la démission tonitruante d’un de ses cadres qui a dénoncé une culture d’entreprise “toxique” qui sacrifie l’intérêt des clients. Ces critiques ne sont pas nouvelles. En 2009, cette banque avait déjà été épinglée sur le niveau des rémunérations de ses employés en pleine crise, alors même qu’elle avait reçu une aide gouvernementale. L’année suivante, l’autorité américaine des marchés a poursuivi Goldman Sachs, l’accusant d’avoir vendu sciemment à des investisseurs des titres adossés à de l’immobilier à risque. A la suite d’une audition des dirigeants de la banque par le Congrès, le litige avait alors été réglé à l’amiable moyennant la bagatelle de 550 millions de dollars d’amende.

Poutine veut développer la Russie

Selon son porte-parole, Poutine a un plan clair de développement de la Russie. Il a déclaré à la presse que “Le premier et le deuxième mandat de Poutine représentaient respectivement la réanimation et la restauration de la Russie. Maintenant, on entame le développement physique et spirituel du pays, de son économie et de tous les autres domaines”. En attendant, le président Medvedev a présenté mardi un projet de loi pour lutter contre la corruption. Tout fonctionnaire qui n’arrive pas à justifier l’excédent de ses dépenses par rapport à ses revenus pourrait être limogé.

Shahbas Bhatti béatifié ?

Kiosque Courtois du samedi 17/3/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Au Pakistan, les catholiques demandent l’ouverture de la cause de béatification du ministre Shahbaz Bhatti (photo), en tant que martyr de la foi, rapporte « Eglises d’Asie », l’agence des Missions étrangères de Paris. Ministre fédéral des minorités, Shahbaz Bhatti a été assassiné il y a un an par un mouvement proche des talibans, alors qu’il était opposé à la loi anti‑blasphème. Pour avoir défendu sa foi et la liberté de religion dans son pays, il est considéré par les catholiques pakistanais comme un martyr de la foi chrétienne. Ce ministre assassiné, comme des milliers en cette terre d’Islam, serait de fait, le visage des souffrances des chrétiens d’Orient.

Le premier Américain était d’origine européenne

L’on savait que les Vikings avaient découvert le Groenland et l’Amérique du Nord à la fin du 1er millénaire de notre ère.. De récents travaux archéologiques tendent aujourd’hui à démontrer que l’homme européen avait déjà découvert ce continent dans un passé encore plus lointain ! Ce sont des outils de facture européenne, de culture solutréenne et datant de plus de 19 000 ans, qui ont été découverts. Ces traces concrètes corroborent des analyses génétiques effectuées sur les populations amérindiennes, qui révèlent des ancêtres européens. Ces derniers auraient profité de l’ère glaciaire pour rejoindre le nouveau continent, avant les Asiatiques venant de Sibérie. Cependant, ils auront eu accès à l’Amérique pendant une période plus courte que les Sibériens, qui les ont supplantés par la suite.