Chasse aux sorcières : Mario Vattani n’est plus consul d’Italie au Japon

Chasse aux sorcières : Mario Vattani n’est plus consul d’Italie au Japon

23/02/11 – 16h00
ROME (NOVOpress)
– La gauche et l’extrême gauche italiennes auront donc fini par avoir sinon la peau, du moins le poste, de Mario Vattani, jeune et brillant diplomate victime d’une campagne médiatique de délation le présentant comme un « rockeur fasciste » du fait de sa participation, sous le pseudonyme de « Katanga », au projet musical « Sotto fascia semplice » et au concert de la « Tana del Tigri » organisé par le mouvement social Casapound.

Vattani, ancien conseiller diplomatique du maire de Rome, a donc été officiellement et définitivement rappelé de son poste de consul à Osaka.

Le ministre des affaires étrangères, Jules Terzi de Sant’Agata a ainsi donné suite à ses mots de condamnation prononcés fin janvier. “L’apologie du fascisme n’est pas compatible avec le rôle de service à l’État ni avec la tradition de la diplomatie “italienne” » avait-il alors déclaré.

Sous la pression des médias de gauche, le diplomate italien, à la carrière irréprochable et qui s’est défendu en affirmant que ses activités musicales n’avaient pas de lien ni d’incidence avec ses activités professionnelles, a donc été jugé indigne de représenter le gouvernement non-élu de Mario Monti et de ses camarades de Goldman Sachs.