Un Allemand sur cinq souffre de troubles psychologiques à cause du travail

Un Allemand sur cinq atteint de troubles psychologiques à cause du travail

10/02/12- 18H00
BERLIN (NOVOpress)
– Il y a des aspects du « modèle allemand » tant vanté actuellement que nos politiques ne semblent pas pressés de mettre en avant.

Ainsi ,le coût en matière de santé publique des réussites de la première économie européenne ne sont guère évoqués.

Pourtant, un Allemand sur cinq souffre de troubles psychologiques à cause du travail, d’après une enquête menée par la caisse d’assurance maladie TK auprès de plus de 3 millions d’assurés.

Par ailleurs, l’enquête montre que cette souffrance au travail ne cesse d’augmenter avec notamment une augmentation 33% depuis 2007 des arrêts de maladies pour « stress » et une véritable explosion de la consommation d’anti-dépresseurs (+ 41% sur la même période).

Le syndrome d’épuisement professionnel toucherait en Allemagne plus de 9 millions de personnes dans tous les secteurs d’activité et parmi toutes les tranches d’âges.

A force de n’avoir de l’existence qu’une vision purement économique, on semble oublier de plus en plus souvent que derrière les chiffres, il y a des hommes.

Crédit photo : darkwood67/Flickr sous licence CC