Présidentielle : Nicolas Hulot sort de son silence, mais ne soutient pas Eva Joly

Présidentielle : Nicolas Hulot sort de son silence, mais ne soutient pas Eva Joly

10/02/2012 – 10h30
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinfo) —
L’ancien animateur de télévision était resté bien discret depuis sa lourde défaite aux primaires écologistes de l’été dernier. Mais, dans le quotidien Le Monde d’hier, il s’est exprimé pour la première fois à ce sujet, déclarant « qu’il était parti loin pour remettre les choses à leur juste place, puis pour m’extraire du bruit médiatique », mais qu’il était désormais « sans amertume ».

Que pense-t-il de la campagne présidentielle ?

Nicolas Hulot s’est abstenu de prendre parti, même pas pour “Europe Écologie les Verts”. « Je trouve qu’il n’est pas sain que l’écologie politique soit à ce point marginalisée, surtout en regard de l’indigence des autres formations politiques sur le sujet » a t il déclaré. S’il avoue des convergences avec Jean-Luc Mélenchon, l’animateur est en revanche très sévère pour François Hollande : selon lui, « les socialistes occultent comme les autres les enjeux centraux. » Interrogé pour savoir s’il soutiendrait Eva Joly, il a écarté cette option : « J’ai pris une autre voie, ce qui n’empêchera peut être pas de se retrouver sur le chemin des idées. Par ailleurs, être président de ma fondation m’interdit tout soutien politique. »

Un nouveau coup dur pour Eva Joly

En effet, à trois jours de la présentation de son programme, c’est encore une mauvaise nouvelle pour la candidate écologiste, qui ne décolle pas dans les sondages. Après Daniel Cohn-Bendit, qui avait marqué en janvier sa préférence pour François Hollande, c’est presque un coup de pied de l’âne que Nicolas Hulot vient d’infliger à Eva Joly.

[box class=info]Article reproduit avec l’aimable autorisation du Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie[/box]
Photo : Nicolas Hulot aux Primaires de l’écologie à Toulouse, en 2011. Crédit : N4than!el via Flickr (cc)