Marche blanche à Lyon en hommage au trentenaire assassiné

Marche blanche à Lyon en hommage à Abdelbasset Ramachi

06/02/2012
LYON (NOVOpress) – Quelque 200 Lyonnais et proches de la victime ont bravé le froid dimanche matin 5 février, en participant à la marche blanche organisée sur les quais de la Saône, en hommage à Abdelbasset Ramachi. Ce peintre en bâtiment de 33 ans qui habitait Villeurbanne, a été roué de coups puis écrasé par quatre “jeunes” de Vénissieux, à la sortie d’une discothèque du Vieux-Lyon dans la nuit du 28 au 29 janvier. Il décédait quelques jours plus tard de ses blessures.

Présents sur place, une trentaine de militants identitaires étaient venus demander des comptes aux élus et aux responsables de la sécurité publique. Mais aucun de ces derniers n’a eu le courage d’affronter la colère des habitants du Vieux-Lyon excédés par l’insécurité des quais de Saône ni daigner venir apporter leur soutien à la famille de la victime.

Une vingtaine de policiers encadraient la marche. Un dispositif que les habitants du quartier préféreraient voir chaque fin de semaine autour des clubs “chauds” du quartier.


Crédit photo : Novopress via Flickr (cc)