Des heurts entre policiers et gauchistes durant la manifestation du “Collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite”, samedi dernier

Des heurts entre policiers et gauchistes durant la manifestation du “Collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite”, samedi dernier

17/01/2012 – 18h20
LYON (NOVOPRESS Lyon)
Le premier adjoint à la sécurité de la ville de Lyon et député, Jean Louis Touraine, a démontré une nouvelle fois sa vision binaire de la politique. Il y avait samedi dans les différents manifestations “d’un côté les extrémistes de la droite la plus virulente, et de l’autre l’ensemble des démocrates” et “des courants de pensée humaniste“.

Ces “démocrates” et “humanistes” ont pourtant une drôle de façon de concevoir la politique puisque quatre d’entre eux ont été interpellés samedi après-midi après la manifestation organisée par le “Collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite” avec des matraques télescopiques, des couteaux et une barre de fer. Déjà durant le défilé à l’appel de plusieurs organisations, des heurts avaient opposé des dizaines de “démocrates” cagoulés, casqués et armés aux forces de l’ordre.

(Photo) Manifestants casqués du “Collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite” attaquant les forces de l’ordre. DR