Allemagne : Le blog "Politically Incorrect" sur la sellette

[Tribune libre] Allemagne : Le blog “Politically Incorrect” sur la sellette

12/01/2012- 15h00
BERLIN (NOVOpress) – La langue allemande ne connaît pas nos “phobies” bien hexagonales, et il n’y est pas question d’islamophobie, mais clairement d’anti-islamisme, ou littéralement d’inimitié de l’islam (Islamfeindlichkeit). Et le blog qui s’intitule « Politically Incorrect » (copie d’écran sur l’image en Une) et qui peut revendiquer jusqu’à 60 000 visiteurs par jour, peut être considéré comme un des plus importants sites anti-islamiques européens. Il se définit d’ailleurs lui-même comme pro israélien, pro américain et comme avant-garde du combat contre l’islamisation de l’Europe.

Une position qui n’attire pas forcément la bienveillance du monde politique, surtout de gauche ! L’attentat du déséquilibré Anders Behring Breivik en Norvège, en juillet dernier, aura clairement servi de prétexte pour renforcer aussi la surveillance de la blogosphère. L’office fédéral pour la protection de la constitution surveille ainsi de près la mouvance anti-islamique, et tout particulièrement certains blogs comme PI. Un groupe d’étude a même été constitué pour vérifier s’il n’y avait pas là quelque comportement anticonstitutionnel, et si l’islamophobie n’était pas en elle même une expression particulière d’inconstitutionnalité…

Pour le directeur de l’office de protection de la constitution de Hambourg, Manfred Muck, il n’y aurait d’ailleurs pas l’ombre d’un doute que les administrateurs de sites anti-islamiques sur internet aient « un rapport perturbé envers l’État de droit démocratique ». Comme quoi s’il n’est pas question de “phobies“, la dimension pseudo psychiatrique en cas de dissidence ouverte n’est, comme dans l’ex URSS, jamais bien loin…

Pour la porte parole de la gauche du Bundestag (Linksfraktion) Ulla Jelpke (communiste): « les blogs et pages internet comme PI ou Nürnberg 2.0  font clairement la promotion d’un racisme concernant toute la société ». « Ils mettent en cause l’honneur et les droits d’un groupe humain simplement sur la base de ses origines et de sa religion, s’opposant ainsi clairement à certaines valeurs de notre constitution ». Que l’on soit, toujours selon Jelpke, resté des années bras croisés face à la montée tangible de la mouvance anti-islamiste, ne serait qu’un des aspects de ce scandale qu’est la minimisation par les autorités, du danger émanant de la droite !

Le parquet de Munich a pour sa part confirmé qu’une procédure juridique avait été ouverte à l’encontre de Michael Stürzenberger, ancien porte parole de la CSU (Union chrétienne-sociale de Bavière) s’exprimant régulièrement sur PI . Motif connu : incitation à la haine.

Ce dernier considère toutefois ces attaques avec sérénité. « Geert Wilders est pour moi et pour nous tous ici à PI un modèle d’héroïsme. Il a fait face à son procès en Hollande avec une inébranlable confiance en soi, et avec la fermeté d’un roc. Nous autres en Allemagne devrions suivre son exemple, et ne pas nous terrer comme des souris apeurées à chaque vent contraire ».
Un exemple sans doute à méditer aussi chez nous, et plus encore dans l’hypothèse d’une présidence de gauche…

W. Nabert pour Novopress France