François Hollande va dans le sens du lobby gay

François Hollande va dans le sens du lobby gay

11/01/2012 – 15h00
PARIS (NOVOpress) – Le candidat socialiste François Hollande a rendu sa copie à la communauté homosexuelle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses propositions font froid dans le dos !

En décembre dernier, François Hollande a répondu aux dix‑sept questions du club de réflexion « Homosexualité et Socialisme ». Un entretien malheureusement passé inaperçu car il donne une toute autre image du patelin maire de Tulle. Ce ne sont pas des réformes qu’il propose mais une véritable révolution des mœurs. Un exemple : pour François Hollande, « dès le plus jeune âge, l’éducation devra faire une place aux questions de genre et d’orientation sexuelle pour changer la perception sociale de l’homosexualité. » L’intervention des associations homosexuelles en milieu scolaire devra « être soutenue. » Pour lutter contre ce que la novlangue médiatique appelle les discriminations, Hollande propose la création d’une « Autorité indépendante chargée de lutter contre les discriminations et de promouvoir l’égalité ». Sur le modèle de la défunte HALDE, cette Autorité aura « un rôle de sensibilisation, d’alerte, de conseil, d’accompagnement des victimes (y compris sur le plan judiciaire) et pourra émettre des recommandations aux acteurs sociaux ».

François Hollande veut révolutionner la famille !

Au moins les choses sont claires, le candidat socialiste promet aux homosexuels l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, la possibilité d’adopter, l’autorisation de l’assistance médicale à la procréation, la reconnaissance du statut du beau‑parent, l’amélioration du PACS et des textes sur la fin de vie des personnes transsexuelles et l’introduction de « l’identité de genre » dans les motifs de discriminations punis par la loi ! Cerise sur le gâteau, même la diplomatie française devra « défendre les droits des homosexuels et combattre l’homophobie. »

Crédit photo : DR