Israël prend des mesures radicales contre les clandestins africains

Israël prend des mesures radicales contre les clandestins africains

10/01/12 – 18h00
TEL-AVIV (NOVOpress)
– Le Parlement israélien a adopté une nouvelle loi autorisant le placement des immigrés clandestins africains en détention pendant une période pouvant aller jusqu’à trois ans sans aucune forme de procès.

Cette mesure radicale est l’une des décisions phares de la nouvelle politique israélienne visant à lutter contre l’immigration clandestine croissante, notamment en provenance du Soudan et d’Erythrée.

La loi, très largement adoptée par l’ensemble des groupes politiques, prévoit également jusqu’à 15 ans de prison pour les personnes organisant le passage des clandestins, ou faisant du trafic d’armes, de drogue ou de femmes.

Par ailleurs, le gouvernement israélien a également débloqué d’importants fonds pour construire une barrière à la frontière israélo-égyptienne ainsi qu’un nouveau centre de rétention.

Crédit photo : maxnathans/Flickr sous licence CC