"9-3" : Etrangers au sens strict : 40 % de la population - 150 000 clandestins

“9-3” – Etrangers au sens strict : 40 % de la population – 150 000 clandestins

26/12/2011 – 20h50
BOBIGNY (NOVOpress) –
Selon les chiffres de la préfecture de Seine-Saint-Denis cités par le JDD, le “9-3” compte 150 000 clandestins (soit 10% de la population) et 450 000 étrangers en situation régulière (environ 30% de la population) !

Les “étrangers” représentent donc officiellement pas très loin de la moitié de la population du département. Avec les nombreux français “de papier” et de droit du sol cette moitié doit être très allégrement dépassée avec une substitution de population considérable.

Avec de tels chiffres, il est facile de se rendre compte que les estimations officielles citées depuis plusieurs dizaines d’années par les différents gouvernements et les médias sont totalement fausses. Un exemple ? En 2004, la Direction centrale du contrôle de l’immigration et de la lutte contre l’emploi clandestin (Diccilec) avançait le chiffre de 200 000 immigrés en situation irrégulière en France…. Un chiffre que l’on peut multiplier par 4 voire 5 et même plus si l’on intègre la Guyane, Mayotte et les départements d’Outre-Mer.