Le chiffre du jour : Le Mécanisme européen de stabilité coûtera 80 milliards !

Le chiffre du jour : Le Mécanisme européen de stabilité coûtera 80 milliards !

16/12/2011 – 14h45
PARIS (NOVOpress) –
Les instances de l’Union Européenne ont vu les choses en grand : le Mécanisme européen de stabilité (MES), qui sera mis en place en juillet 2012, sera ainsi doté d’un capital de 80 milliards d’euros, financé évidemment par les contribuables des Etats‑membres. Le MES succèdera au Fonds européen de stabilité financière qui ne bénéficiait pas de garanties publiques sur ses émissions.

Du coup, le MES, nouvelle écharde financière, va grever le budget de la France de seize milliards d’euros et corrélativement alourdir la dette publique mais pas le déficit public selon les très hypocrites critères de Maastricht.

Malgré un échelonnement des versements initialement prévu sur cinq ans, le Premier ministre François Fillon faisant montre de volontarisme ou jouant les mouches du coche, nul ne sait trop, a laissé entendre que les délais seraient beaucoup plus courts, avec l’adoption début 2012 d’une loi de finances rectificative.