Allemagne : campagne nationale contre la « discrimination » des musulmans

Allemagne : campagne nationale contre la « discrimination » des musulmans

08/12/2011 – 14h00
BERLIN (NOVOpress) –
Le Service fédéral contre la Discrimination (Antidiskriminierungsstelle des Bundes), équivalent allemand de la Halde, vient de lancer une grande campagne, qui doit durer jusqu’à fin janvier 2012 : « Aucune personne ne rentre dans un tiroir». Des affiches placardées dans toute l’Allemagne sont censées illustrer les six formes possibles de discrimination par des tiroirs munis d’une étiquette : l’âge (un tiroir étiqueté « Très vieux »), le handicap (« Aveugle »), le sexe (« Femme »), « l’identité sexuelle » (« Lesbienne), l’origine ethnique (« Turcs »), la religion ou la vision du monde (« Musulmans », bien sûr). En dessous du tiroir « Musulmans », on peut lire « Êtes-vous discriminés en raison de votre religion ? » avec le numéro de téléphone à appeler pour porter plainte (cliquer sur l’image pour l’agrandir).

Que d’autres que des musulmans puissent être victimes de discriminations religieuses n’a visiblement jamais effleuré le Service fédéral contre la Discrimination. Il affirme « mettre sur le même plan toutes les formes de discrimination, qu’elles soient dues à l’origine ethnique, à la religion, à la vision du monde, à l’identité sexuelle, à l’âge, à un handicap, ou au sexe d’une personne ». Mais pour chaque forme de discrimination, il a décidé d’avance qui étaient les seules victimes possibles – et les coupables désignés.

Le Service fédéral contre la Discrimination tient à préciser que « souvent les personnes ne sont pas défavorisées à cause d’un seul caractère, mais de caractères combinés, comme par exemple “jeune et féminin”, “vieux et handicapé” ou “étranger et musulman” ». Des combinaisons comme « jeune et blanc » ou «allemand et catholique » sont évidemment exclues a priori : tout simplement impensables pour le Service fédéral contre la Discrimination !