Cet islamisme qui vient d’Egypte. "Le Mensuel de l'Observatoire de l'islamisation" de décembre

Cet islamisme qui vient d’Egypte. “Le Mensuel de l’Observatoire de l’islamisation” de décembre

Cet islamisme qui vient d’Egypte. "Le Mensuel de l'Observatoire de l'islamisation" de décembre

 

Editorial

Cet islamisme qui vient d’Egypte.

par Joachim Véliocas.

Ce mois-ci a naturellement imposé son thème, l’islamisme égyptien. Tout d’abord car il vient à nous à Paris à la fin du mois, le Salon international du monde musulman (17, 18 et 19 décembre) ayant pour vedette, Mahmoud Al-Masri, le téléprédicateur de la chaîne salafiste égyptienne Al-Nass, dont nous vous exposons les programmes ultra-radicaux. Le ministère de l’Intérieur a encore délivré des visas à des islamistes exotiques aux paroles plus dangereuses qu’un lanceur de cocktail molotov…alors que nous perdons 20 minutes dans les aéroports à enlever nos ceintures et à ouvrir nos ordinateurs portables.

L’Egypte évidemment car les élections législatives du 28 novembre ont confirmé la tendance lourde de l’adhésion populaire pour les Frères Musulmans, les salafistes remportant eux 20%. des suffrages! Mais beaucoup de questions se posent quant au déroulement de ce scrutin. D’après les informations que nous vous livrons ce mois-ci, les Frères redistribueraient de l’argent et de la nourriture aux citoyens-électeurs, provenant dons massifs de l’armée qui souhaiterait établir une sorte de gouvernement partagé, confortable modus vivendi pour les deux parties…

Notre entretien avec l’historien Louis Chagnon vous permettra de comprendre comment l’Egypte a été conquise par l’épée sous les ordres du Calife Omar (634-644), dit « bien guidé par Dieu», grâce aux meilleures sources qu’il a exhumé dans son livre passionnant. L’historiographie habituelle néglige les exactions qui accompagnèrent cette campagne militaire, dont les massacres et la réduction en esclavage de nombreux Coptes expédiés vers Médine. Les nouveaux dhimmis, accablés par les taxes islamiques (djizya et kharadj) durent pour certains vendre leurs enfants aux musulmans…On est loin de la vision musulmane expliquant que les égyptiens ouvrirent grand leurs bras aux musulmans de 639 à 645, date de la capitulation d’Alexandrie.

Les autres sujets traités sont en rapport avec l’actualité brûlante. Un portrait du vainqueur des élections marocaines, Abdelilah Benkirane, déjà premier ministre, dont nous avons retrouvé les déclarations en faveur d’un soutien total au Hamas.

Un focus sur l’islamisme en Grèce, plateforme de l’immigration clandestine et nouveau refuge des islamistes radicaux. Aussi inquiétant que sa situation économique.

Enfin, car il demeure la référence suprême pour chaque faits et gestes pour les musulmans, une description détaillée des campagnes militaires de Mahomet clôture ce numéro.

Sommaire

Le grand entretien

Louis Chagnon : La conquête musulmane de l’Egypte (639-646).
Pages 2 à 9

Dossier du mois : Egypte

> L’armée égyptienne mise sur les Frères Musulmans

> Le scandale des « tests de virginité » dans l’armée

> Ce qu’on enseigne vraiment à l’université Al-Azhar (djihad, discriminations etc.)

> Egypte: le salafisme à 20 %

Pages 10 à 16

L’enquête du mois

> Le Salon international du monde musulman à Paris. Le salafisme s’importe bien.
Pages 17 à 23

Maroc

> Abdelilah Benkirane dans le texte : un soutien indéfectible au Hamas
Pages 23-24

Europe

> Focus sur l’islamisme en Grèce
Pages 25-26

Histoire

> Sermon prononcé par Mgr Louis Pavy, évêque d’Alger en 1853. Quand l’Eglise condamnait l’islam.

> Les combats de Mahomet. Synthèse pratique d’une série terroriste.

Pages 27 à 35.

[box class=”info”] Voir ici pour achat au numéro ou abonnement. [/box]

Photo en Une : des minarets de la mosquée Al-Azhar au Caire. Crédit photo : Tentoila, licence CC. Photo recadrée.