Le Liban n’appliquera pas les sanctions arabes envers la Syrie

Le Liban n’appliquera pas les sanctions arabes envers la Syrie

29/11/2011 – 15h45
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinfo) —
Le Liban a annoncé qu’il se désolidarise des sanctions décidées par la Ligue arabe contre la Syrie. Beyrouth n’entend donc pas appliquer les sanctions économiques approuvées dimanche par la Ligue arabe contre la Syrie, car cela pourrait nuire au Liban lui même, a déclaré lundi le chef de la diplomatie libanaise Adnan Mansour.

“Nous ne pouvons soutenir les sanctions en raison de nos relations historiques et économiques avec la Syrie”, a notamment affirmé le ministre.

La Ligue arabe a adopté dimanche des sanctions économiques contre la Syrie prévoyant un gel des transactions commerciales avec le gouvernement syrien ainsi que de ses comptes bancaires dans les pays arabes.

Adnan Mansour, en poste depuis juin 2011, fut préalablement ambassadeur du Liban auprès de la République démocratique du Congo (1990-1994), en République islamique d’Iran (1999-2007) et au Royaume de Belgique (2007-2010).

[box class=info]Dépêche publiée en partenariat avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie.[/box]
Crédit photo : Damas, par xophe_g via Flickr (cc)