Marine Le Pen veut une « présomption de légitime défense » pour la police

Marine Le Pen veut une « présomption de légitime défense » pour la police

29/11/11 – 12h45
PARIS (NOVOpress)
– Réagissant aux fusillades meurtrières de Marseille et Vitrolles, la présidente du Front national a proposé que soit reconnue une « présomption de légitime défense » pour les forces de l’ordre,

« Je suis pour la mise en place d’une présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre, parce qu’il faut que les policiers soient capables, mentalement et moralement, d’être dans leur bon droit lorsqu’ils défendent leur peau face à des criminels » a déclaré Marine Le Pen sur la chaîne I-Télé.

Marien Le Pen a même soutenu cette déclaration en affirmant qu’elle assumait « le risque de bavures » que celle-ci pourrait entraîner.

Si, face au grand banditisme et à la racaille, la proposition peut sans doute séduire des citoyens de plus en plus inquiets de l’insécurité galopante, reste, comme toujours en matière sécuritaire, à savoir contre qui serait véritablement utilisée cette « présomption de légitime défense ». Et sur ce point, le tragique précédent de la mort de Julien Quemener laisse planer les plus grands doutes…

Crédit photo : julien.licourt, licence CC.