Il y a 41 ans, Yukio Mishima se fit Seppuku

Il y a 41 ans, Yukio Mishima se fit seppuku [video]

25/11/2011 – 17h40
TOKYO (NOVOpress) –
Le matin du 25 Novembre 1970, Yukio Mishima, accompagné de 4 membres de la Société du Bouclier pénètrent à Ichigaya, le quartier général des forces d’autodéfense japonaise et prennent en otage le chef de corps. Fort de cet otage, Mishima réclame l’écoute des militaires de la base, ainsi que de journalistes spécialement convoqués.

Il prononce alors un dernier discours réclamant la mobilisation des forces en présence pour la restauration du Japon traditionnel. Devant les huées de protestation, il écourtera celui-ci.
Une fois ce discours prononcé, Mishima se retire et se fait “Seppuku” (éventration rituelle). Il est environ 12h10.

Cette vidéo est un hommage à l’écrivain, au poète et au défenseur du Japon Traditionnel, rongé par la société de consommation.