Pôle emploi : sur le départ, Christian Charpy signe la « Charte de la diversité »

[Exclusif] Pôle emploi : sur le départ, Christian Charpy signe la « Charte de la diversité »

19/11/2011 – 16h15
PARIS (NOVOpress Breizh) – Sur le départ – il quitte ses fonctions le 19 décembre prochain – Christian Charpy, le patron de Pôle emploi s’est empressé de signer, pour le compte de l’établissement public, la « Charte de la diversité ». La nouvelle a aussitôt été communiquée par courriel à tous les employés de Pôle emploi. NOVOpress Breizh publie, en exclusivité, ce document.

[box class=”info”] De : CHARPY Christian (Directeur Général)

Envoyé : jeudi 17 novembre 2011 09:34

Objet : Signature de la Charte de la Diversité

Importance : Haute !!!

Madame, Monsieur,

La Charte de la diversité a été signée par Pôle Emploi. Elle a pour objet de témoigner de notre engagement en faveur de la diversité.

En vertu de cette Charte, Pôle emploi s’engage à :

– Sensibiliser et former les dirigeants et collaborateurs impliqués dans le recrutement, la formation et la gestion des carrières aux enjeux de la non-discrimination et de la diversité.

– Respecter et promouvoir l’application du principe de non-discrimination sous toutes ses formes et dans toutes les étapes de gestion des ressources humaines que sont notamment l’embauche, la formation, l’avancement ou la promotion professionnelle des collaborateurs.

– Chercher à refléter la diversité de la société française et notamment sa diversité culturelle et ethnique dans notre effectif, aux différents niveaux de qualification.

– Communiquer auprès de l’ensemble des collaborateurs notre engagement en faveur de la non-discrimination et de la diversité, et informer sur les résultats pratiques de cet engagement.

– Faire de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique de diversité un objet de dialogue avec les représentants des personnels.

– Inclure dans le rapport annuel un chapitre descriptif de notre engagement de non-discrimination et de diversité : les actions mises en œuvre, les pratiques et les résultats.

Cordialement,

Christian Charpy [/box]

 

Dans le cadre du Grand remplacement

Christian Charpy : la "diversité" à tout prix

Partant du postulat que « à compétences et expériences identiques, un homme aux nom et prénom de souche française, blanc de peau et dont l’apparence physique ne présente pas de traits particulièrement disgracieux, a davantage de chance d’être convoqué à un entretien d’embauche », la Charte de la diversité – lancée fin 2004 par Claude Bébéar et Yazid Sabeg – exprime, selon ses auteurs « la volonté d’agir des entreprises pour mieux refléter, dans leurs effectifs, la diversité de la population française. »
Autrement dit de promouvoir, au sein des entreprises, la substitution de la population de souche par celles issues de l’immigration extra-européenne, dans le cadre de ce que Renaud Camus a appelé « le Grand Remplacement ». A ce jour 3.382 entreprises auraient signé la Charte.

Directeur général de Pôle emploi depuis sa création en 2008, Christian Charpy quittera ses fonctions le 19 décembre prochain, Xavier Bertrand n’ayant pas souhaité renouveler son mandat. Début 2009, le Canard enchaîné avait révélé que Charpy avait bénéficié d’une augmentation de salaire de 20%, soit 275.000 Euros bruts par an.

De nombreux rapports ont mis en évidence la gestion calamiteuse de Pôle emploi, incapable de faire face aux problèmes liés à la montée du chômage. Christian Charpy sera remplacé par Jean Bassères, 51 ans, énarque, actuellement chef du service de l’Inspection générale des finances. Entre 1990 et 1992 le futur patron de Pôle emploi a travaillé auprès de différents ministres socialistes . La promotion de la « diversité » ne devrait pas être remise en cause.