À Saint-Cyr sur Loire, l'austérité, on ne connaît pas !

À Saint-Cyr-sur-Loire, l’austérité, on ne connaît pas !

15/11/2011 – 15h10
TOURS (NOVOpress) —
Philippe Briand, maire UMP de Saint-Cyr-sur-Loire, près de Tours, a inauguré en grande pompe le 10 novembre 2011 une statue du Général de Gaulle sur un rond-point. La cérémonie d’inauguration de l’œuvre du sculpteur Michel Audiard (futur réalisateur de la très contestée “Femme-Loire”) a rassemblé plus de 1000 personnes sous la houlette de Philippe Briand et du président de l’Assemblée Nationale, Bernard Accoyer.

Écran géant, rideau de fumée bleu-blanc-rouge, diffusion du chant des partisans, regroupement d’anciens combattants et bien entendu cocktail de clôture, rien n’a été laissé au hasard pour l’intronisation de cette sculpture monumentale (2m40 de haut, intégralement en bronze). Une statue qui au total aura coûté environ 111 000 euros, dont 90 000 euros issus de la “réserve parlementaire” et 20 000 Euros débloqués par la ville de Saint-Cyr, selon un article de la Nouvelle République.

On peut se demander si l’heure est à l’inauguration fastueuse d’une statue qui trônera sur un rond-point en plein cœur d’une zone commerciale et industrielle. En effet, à l’instant où nous apprenons que les députés refusent de diminuer de 10% leurs indemnités parlementaires, Bernard Accoyer accorde 90 000 euros de “réserve” pour ce projet de statue. Peut-être que le Général, qui ne manque pas de rues, de plaques et de statues à son nom, aurait préféré, à l’heure où l’on condamne le peuple de “sa France” à l’austérité et à supporter une “dette publique” qu’il n’a pas voulue, que ces 90 000 euros soient alloués à un autre budget ?

Photo en Une : Mairie de Saint-Cyr-sur-Loire. Crédits : Guill37 via Wikipédia Commons (cc)