Norvège : le Parti du progrès veut restreindre le droit d'asile. Crédit photo : FRP

Norvège : le Parti du progrès veut restreindre le droit d’asile

03/11/2011 – 14h45
OSLO (NOVOpress) — Nouveau porte-parole pour la politique d’immigration du Parti du progrès (Fremskrittspartiet, droite, devenu premier parti d’opposition depuis 2005 en Norvège, et disposant de 41 sièges au parlement après les dernières élections législatives en 2009), Morten Ørsal Johansen veut fermer les frontières aux demandeurs d’asile en Norvège, et ce avant “une complète asphyxie du pays”, et le maintien en détention des demandeurs d’asile. Cette mesure devrait s’appliquer aux personnes provenant de pays hors de l’UE et de l’espace Schengen.

Selon Johansen, les municipalités norvégiennes croulent sous un afflux constant de réfugiés, chaque année plus nombreux. Il pointe aussi du doigt la politique d’immigration et d’intégration norvégienne et prône l’instauration d’un tribunal spécial dont la décision ne peut pas être remise en question. Il souhaite à ce que les procédures d’examen des demandes d’asile soient entièrement revues et ne puissent être remises en question.

Respecté sur les questions d’immigration, Johansen, connu pour son franc parler, n’hésite pas à employer le terme “islamisation rampante” pour qualifier la situation que vit la Norvège. Une proposition de loi est en cours.